in

La peau électronique réagit à la douleur comme un humain

Les peaux électroniques peuvent déjà réagir au toucher, mais elles ne sont pas très douées pour réagir aux coups et aux brûlures qui causent de la douleur. C’est un problème pour les prothèses et les robots qui sont censés avoir des réponses humaines. Ils pourraient cependant être plus sensibles à l’avenir. Les chercheurs de l’Université RMIT ont développé une peau artificielle (via SciTechDaily) qui réagit à la douleur comme le font les humains. Il fournirait une rétroaction «quasi instantanée» si la pression et les températures atteignaient des niveaux qui feraient japper quelqu’un.

Le prototype portable est composé d’électronique extensible et extrêmement fine (oxydes et silicone biocompatible) avec détection de pression, revêtements réactifs à la température et cellules mémoire de type cerveau. C’est assez subtil pour faire la différence entre se piquer doucement avec une épingle et un coup douloureux, a déclaré le chercheur Md Ataur Rahman. La conception imite les neurones, les voies neuronales et les récepteurs qui guident les sens humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.