in

Au moins 50 morts après l’effondrement d’une mine d’or en RD Congo

Au moins 50 morts après l'effondrement d'une mine d'or en RD Congo * pris sans autorisation *
Des équipes de secours chercheraient dans les décombres près de Kamituga en République démocratique du Congo

Au moins 50 personnes seraient mortes après l’effondrement d’une mine d’or en République démocratique du Congo.

La mine d’or artisanale s’est effondrée près de Kamituga vers 15 heures vendredi à la suite de fortes pluies, a déclaré une organisation non gouvernementale (ONG) locale.

Les équipes de secours fouillent actuellement les décombres, mais aucun corps n’a encore été retrouvé, selon les rapports.

Les photos publiées sur les réseaux sociaux montrent de grandes foules de personnes rassemblées sur les lieux.

Emiliane Itongwa, présidente de l’Initiative de soutien et d’encadrement social des femmes, a déclaré que «plusieurs jeunes et pères» qui travaillaient comme mineurs artisanaux ont perdu la vie dans trois puits dont Nivelle, Kubota et Tendi.

Plus: République démocratique du Congo

Elle a déclaré: «  Plusieurs mineurs se trouvaient dans le puits qui était couvert et personne ne pouvait en sortir. Nous parlons d’une cinquantaine de jeunes.

S’adressant à Actualite, elle a ajouté: «Dans ces trois puits, les creuseurs cherchaient de l’or, mais avec les pluies qui sont abattues, ils ont été noyés par les eaux et tous sont morts.

Les rapports ont déclaré que la ville était en «  grand deuil  » après la tragédie.

Des accidents sur des mines d’or artisanales seraient fréquemment signalés en RDC.

La mine n’était pas située sur la concession aurifère de Kamituga détenue par le mineur canadien Banro Corporation, a déclaré le directeur général de la société.

Contactez notre équipe de nouvelles en nous envoyant un e-mail à [email protected]

Pour plus d’histoires comme celle-ci, consultez notre page d’actualités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.