in

Kim Kardashian est «  profondément triste  » au milieu de la «  spirale descendante  » de Kanye West

Frapper une autre bosse sur la route. Kim Kardashian a beaucoup à faire avec son mari, Kanye Westet sa santé mentale, raconte une source en exclusivité à Us Weekly.

«Elle est profondément déçue et triste parce que Kanye se débat», révèle l’initié. «C’est un cercle vicieux que Kim a réussi à interrompre avec succès pendant des mois à la fois.»

La source dit que la star de L’incroyable famille Kardashian, 39 ans, «n’est pas surprise» que West, 43 ans, n’ait pas «respecté les termes de son plan de soins» dont ils ont discuté et attribue une partie de sa «spirale descendante» à la pandémie de coronavirus.

«Être isolé et seul essentiellement dans sa tête n’est pas sain pour Kanye», ajoute l’initié.

Kim Kardashian et Kanye West Shutterstock (2)

Le couple, marié depuis 2014, a connu de nombreux hauts et bas récemment, notamment des diatribes sur Twitter et West diffusant les détails privés de la famille lors de son rassemblement présidentiel en juillet.

«Elle ne se soucie pas des tweets, c’est Kanye étant Kanye», explique la source, cependant, c’est «les sautes d’humeur et les épisodes maniaques [that] sont extrêmement difficiles pour Kim d’aider Kanye à faire face.

Le fondateur de KKW Beauty a été «patient, lui a donné l’espace pour être créatif, espérant que ce serait un exutoire sain pour lui de s’exprimer», dit l’initié, notant que «les meilleures intentions mènent souvent à des résultats négatifs.

Le designer Yeezy et la star de télé-réalité partagent quatre enfants, North, 7 ans, Saint, 4 ans, Chicago, 2 ans, et Psalm, 16 mois, qui viennent en premier pour Kardashian.

Même avec les humeurs et les actions imprévisibles du fondateur du Sunday Service, une deuxième source nous dit en exclusivité que le créateur de Skims est «déterminé à le maintenir ensemble pour ses enfants».

L’initié ajoute: « Aider Kanye avec ses problèmes de santé mentale a été un voyage et beaucoup pour Kim. »

Le couple a fait face à des problèmes plus tôt cet été après que West a révélé lors de son premier rassemblement présidentiel en Caroline du Sud que lui et Kardashian avaient failli avorter leur aîné. Après le discours, West a lancé une diatribe sur Twitter accusant sa femme d’avoir tenté de «l’enfermer» et a également tiré des allégations contre sa belle-mère, Kris Jenner.

Suite à l’incident, West s’est excusé auprès de ses proches, et Kardashian s’est adressé publiquement pour la première fois au trouble bipolaire du rappeur «Stronger».

Une source nous a dit en août que la native de Californie était «concentrée sur la guérison de sa relation avec Kanye et était occupée à prendre soin de ses enfants et de lui».

Plus tôt ce mois-ci, West a lancé une autre diatribe sur Twitter, attaquant cette fois l’industrie de la musique pour ses pratiques actuelles. Il a amené l’ancien adversaire Taylor Swift dans le tweetstorm, jurant de l’aider à récupérer ses droits musicaux, après une querelle de plusieurs années avec le musicien «Exile».

À l’époque, l’artiste «Life Yourself» a également posté une vidéo de lui-même en train de faire pipi sur un trophée Grammy et a affirmé qu’il ne publierait pas de nouvelle musique jusqu’à ce que ses contrats soient conclus avec son éditeur et son label actuels.

Écoutez Hot Life de Us Weekly alors que chaque semaine, les rédacteurs en chef de Us décomposent les actualités les plus chaudes du divertissement!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.