in

La bande-annonce de The Haunting of Bly Manor révèle une enfance effacée

hantise-de-bly-manor-netflix-benjamin-ainsworth-tranche

En 2018, le maestro de l’horreur Mike Flanagan effacé tous nos cerveaux et nos tripes avec La hantise de Hill House, une série limitée Netflix basée sur Shirley Jacksonroman du même nom. L’émission était terrifiante, émouvante et a complètement bouclé la saga de la famille Crain. Alors, comment faites-vous une saison 2? En empruntant la voie de l’, bien sûr. La hantise de Bly Manor, une nouvelle saison d’horreurs familiales de Flanagan, basée sur Henry JamesLe tour de la vis, arrive sur Netflix. Et nous avons la première bande-annonce fantasmagorique. Et il est prêt à… Motley Crue?

hantise-de-bly-manor-netflix-amelie-bea-smith

Image via Netflix

C’est vrai, mes amis. Une reprise dramatique au ralenti de « Home Sweet Home » du groupe de hair metal des années 80 fournit un soulignement ironiquement majeur pour les horreurs fantomatiques auxquelles cette pauvre famille Wingrave est confrontée, et en particulier Amélie Bea Smith et Benjamin Evan Ainsworth en tant qu’enfants confrontés à toutes sortes de traumatismes dans le nouvel environnement de Bly Manor. Alors que nous voyons des visages familiers comme Oliver Jackson-Cohen et Kate Siegel pop up, la majorité de la bande-annonce se concentre sur cette nouvelle famille, ce nouveau manoir gothique, et oui, de nouveaux fantômes à cacher dans les marges et nous terrifier. J’appellerais le ton de cette bande-annonce beaucoup plus léger que la tristesse souvent sombre de Hill House, mais connaissant Flanagan, il y a beaucoup d’horreurs en magasin une fois que nous aurons la saison complète. Qui, je suppose, comportera le reste de l’album de Mötley Crüe de 1985 Théâtre de la douleur comme son score.

The Haunting of Bly Manor hante tous nos comptes Netflix le 9 octobre. Découvrez la bande-annonce officielle et le synopsis ci-dessous. Pour en savoir plus sur la série, voici la taquinerie excitante de Jackson-Cohen.

Du créateur de The Haunting of Hill House Mike Flanagan et du producteur Trevor Macy vient The Haunting of Bly Manor, le prochain chapitre très attendu de la série d’anthologies The Haunting, qui se déroule dans les années 1980 en Angleterre. Après la mort tragique d’une fille au pair, Henry Wingrave (Henry Thomas) engage une jeune nounou américaine (Victoria Pedretti) pour s’occuper de sa nièce et de son neveu orphelins (Amelie Bea Smith, Benjamin Evan Ainsworth) qui résident à Bly Manor avec le chef du domaine Owen ( Rahul Kohli), le gardien Jamie (Amelia Eve) et la femme de ménage, Mme Grose (T’Nia Miller). Mais tout n’est pas comme il semble au manoir, et des siècles de sombres secrets d’amour et de perte attendent d’être découverts dans cette romance gothique effrayante. À Bly Manor, mort ne veut pas dire parti.

Les partenaires de production Flanagan et Macy se sont inspirés des histoires surnaturelles emblématiques de Henry James pour créer le drame d’ensemble qui met également en vedette Oliver Jackson-Cohen, Kate Siegel et Tahirah Sharif. La série est produite par Flanagan et Macy pour Intrepid Pictures, avec Darryl Frank et Justin Falvey pour Amblin Television.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.