in

Quand Kerry King de Slayer était à Megadeth

Avant de devenir célèbre en tant que membre de Slayer, le guitariste Kerry King a passé un bref passage à Megadeth.

Le mandat a eu lieu en avril 1984, quelques mois seulement après la sortie du premier album de Slayer, Show No Mercy. Le guitariste était en Californie du Nord lorsqu’un ami commun l’a mis en relation avec Megadeth.

«Nous recherchions un deuxième guitariste pour faire ces concerts lorsque nous avons lancé le groupe en 1984 à San Francisco», se souvient David Ellefson, le bassiste et co-fondateur de Megadeth lors d’une apparition sur la chaîne YouTube de Todd Kern. «Et il est venu À cette époque, Slayer était toujours maquillée. Slayer n’avait pas encore vraiment son identité.

Presque aussitôt, le bassiste a été époustouflé par le talent prodigieux de King. «Il se tenait là sans aucune expression sur son visage et regardait Dave [Mustaine] jouez des riffs horribles comme «Chosen Ones» ou «The Conjuring» », a expliqué Ellefson. « Et alors [King] posa sa main sur sa guitare et la rejoua note par note. Et vous êtes, comme, ‘Bon Dieu! Ce type comprend vraiment Dave.  »

« J’étais un admirateur de Mustaine, parce que j’ai vu Metallica jouer avec Mustaine », a révélé King dans une interview accordée en 2010 à Artisan News Service. «J’ai été époustouflé par la qualité de cet enfant.»

King a joué environ cinq spectacles avec Megadeth avant de retourner à Slayer et à sa maison du sud de la Californie.

Regardez Kerry King jouer avec Megadeth lors d’une performance de 1984

« C’est drôle, parce que quand Kerry jouait avec nous, il portait toujours ses couleurs de Slayer. Nous ne l’avons pas fait, donc nous serions là avec des hauts et des baskets et Kerry serait là avec des clous pendant des jours partout », se souvient Mustaine « Nous nous sommes bien amusés, mec. C’est un joueur vraiment intelligent et il a pu apprendre les choses que j’ai écrites très rapidement. »

Malgré leur respect musical partagé, la relation entre King et Mustaine a traversé des moments difficiles, les rivaux du rock diffusant souvent leur linge sale dans les interviews. Une grande partie de l’animosité provenait de la tournée Clash of the Titans de 1991, une randonnée qui mettait en vedette Slayer, Megadeth, Anthrax, Alice in Chains et beaucoup de tension dans les coulisses.

Pendant des décennies, les deux ont échangé des insultes. En 2005, à la suite des commentaires de Mustaine remettant en question le talent de King, le rockeur de Slayer a qualifié le leader de Megadeth de «suceur de bite», qualifiant Mustaine de «personne misérable».

Malgré ces sentiments, Slayer et Megadeth uniront leurs forces pour la tournée American Carnage 2010, et plus tard, les performances tant vantées de «Big 4».

En 2015, les choses s’étaient légèrement allégées. Lors d’une conversation avec Loudwire, King se souvint avec tendresse de son bref passage avec Megadeth. «C’était le bon moment à l’époque», a admis le guitariste. « [Mustaine] était plus frais à l’époque. Je pense qu’il y a eu beaucoup de drogues et de programmes parascolaires d’ici là », a poursuivi King. Le rockeur de Slayer a ensuite lancé une ardillon supplémentaire, disant qu’il ne comprenait pas «comment quelqu’un peut être à Megadeth pendant plus de deux heures, parce que ce gars est fou.»

«Nous avons eu une relation très fluctuante au fil des ans, parce que, comme vous le savez, Kerry est très franc, et parfois il plaisante sur quelqu’un et parfois non», a expliqué Mustaine dans une interview en 2018 avec Rock and Roll Garage. « Mais il a été un grand ami, et j’ai un immense respect pour ce que Slayer a fait. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.