in

Première: Le rappeur nigérian Olamidé illumine son son avec « Green Light »

Pendant près d’une décennie, la star du rap nigériane Olamidé a été considérée comme l’un des plus grands noms du rap du pays avec une réputation de hip-hop infusé d’afrobeats. Pour son dernier album Carpe Diem, son deuxième cette année et huitième au total, il a révélé une autre facette de lui-même.

Le premier single « Green Light », qui tombe aujourd’hui, vire dans un territoire beaucoup plus léger, grâce à P.Priime (qui a produit une grande partie du nouvel album), avec un plus grand accent sur le son Afrobeats ouest-africain avec des textures plus légères et un accent sur la mélodie ouvrir la voie. Pour refléter cela, il a fait appel à l’un des réalisateurs les plus célèbres du pays, Clarence Peters, pour qu’il baigne le morceau dans des bleus et des jaunes vifs pour ajouter encore plus de couleur à la musique. L’été est peut-être terminé, mais cela ne signifie pas que vos listes de lecture doivent encore devenir déprimantes.

Carpe Diem sort le 8 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.