in

Pourquoi Lemmy a préféré les Beatles aux Rolling Stones

Pour Lemmy Kilmister de Motorhead, la question «Beatles ou Rolling Stones» était simple: c’était les Fab Four tout du long.

Venant d’Angleterre quand il l’a fait, bien sûr, Lemmy avait été à l’avant-plan lorsque les deux groupes ont dominé les années 60. Malgré le fait que les membres des deux groupes étaient amis, il y avait toujours quelqu’un qui essayait de pousser l’angle d’une querelle. L’opinion de Lemmy ne s’est pas formée à partir de batailles inventées dans la presse, mais de combats physiques dans les rues.

« [T]Les Beatles étaient des hommes durs », a-t-il écrit dans ses mémoires de 2004, White Line Fever. « [Manager] Brian Epstein les a nettoyés pour la consommation de masse, mais ils étaient tout sauf des sissies. Ils venaient de Liverpool, qui est comme Hambourg ou Norfolk, en Virginie – une ville dure et maritime, tous ces dockers et marins tout le temps qui vous énerveraient si vous leur faisiez un clin d’œil. Ringo est du Dingle, qui est comme le putain de Bronx.

Il a poursuivi: «Les Rolling Stones étaient les garçons de la maman – ils étaient tous des étudiants de la banlieue de Londres. Ils sont allés mourir de faim à Londres, mais c’était par choix, pour se donner une sorte d’aura d’irrespectabilité. J’ai aimé les Stones, mais ils n’étaient jamais loin des Beatles – ni pour l’humour, ni pour l’originalité, ni pour les chansons, ni pour la présentation. Tout ce qu’ils avaient, c’était Mick Jagger dansant. Assez juste, les Stones ont fait d’excellents disques, mais ils ont toujours été de la merde sur scène, alors que les Beatles étaient l’équipement.

Lemmy a cité une soirée particulière au célèbre Cavern Club de Liverpool, peu de temps après qu’Epstein se soit engagé en tant que manager des Fab Four. «Tout le monde à Liverpool savait qu’Epstein était gay, et un gamin dans le public a crié: ‘John Lennon est un putain de pédé!’ Et John – qui n’a jamais porté ses lunettes sur scène – a baissé sa guitare et est entré dans la foule en criant: « Qui a dit ça? » Alors ce gamin dit: «Putain, je l’ai fait. John est allé après lui et BAM! lui a donné le baiser de Liverpool, en lui collant la noix – deux fois! Et l’enfant est tombé dans une masse de sang, de morve et de dents. Puis John est revenu sur scène. ‘Quelqu’un d’autre?’ Il a demandé. Silence. ‘Très bien alors. « Un autre type. » «  »

À leur époque, Motorhead a couvert «Back in the USSR» des Beatles et «Jumpin ‘Jack Flash» et «Sympathy for the Devil» des Stones. S’exprimant en 2015, peu de temps après la sortie de leur version de «Sympathy», Lemmy a déclaré: «Je pensais que nous les avions battus. Je pensais que nous l’avions battu à mort. Je veux dire, j’aime la version des Stones, mais j’aime mieux la nôtre.

Motorhead – ‘De retour en URSS’

Motorhead – ‘Sympathie pour le diable’

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings