in

Brian Johnson déplore les règles de confidentialité AC / DC «  horribles  »

Le chanteur d’AC / DC, Brian Johnson, a déploré les «affreux» accords de non-divulgation entourant les opérations du groupe qui l’ont transformé en «bâtard menteur».

Lui et ses camarades de groupe étaient soumis à des NDA depuis qu’ils ont commencé à travailler sur le nouvel album du groupe, Power Up, qui sortira le 13 novembre. des membres du groupe ont été vus à l’extérieur d’un studio d’enregistrement de Vancouver en 2018.

Dans une nouvelle interview avec le podcast Let There Be Talk, l’animateur Dean Delray a déclaré à Johnson qu’il avait entendu Power Up en mars, mais qu’il avait signé un accord de non-divulgation pour s’assurer qu’il était gardé secret.

« Joindre le club! C’était horrible! » Johnson a répondu. «Nous marcherions pendant des mois [hearing], ‘Alors, mec, que se passe-t-il, mec? J’entends qu’il y a des photos sur la chose, mec! … Allez, tu peux me le dire! «Je ne sais pas de quoi vous parlez. «Ah, allez, mec! «Je ne sais pas de quoi vous parlez, honnête pote! Et puis plus tard, ils vont [say], «Espèce de salaud qui ment!» »

Vous pouvez écouter l’interview ci-dessous.

Le guitariste Angus Young a révélé qu’il n’était pas exempt de tels contrats. « Ils me donnent des non-divulgations tout le temps! », A-t-il dit. « On y va! »

En ce qui concerne le matériel sur Power Up, Johnson a déclaré qu’il l’avait réécouté dès qu’il était terminé. «J’ai envoyé un communiqué à Angus et j’ai dit: ‘Hé, mon pote, je dois te dire… Je suis heureux de ne pas être le gars qui doit choisir un single parmi ceux-ci, parce que je suis confus», a-t-il noté. « Ils sont tous éligibles. ‘ »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.