in

Emily Ratajkowski est enceinte de son premier bébé

En fait, Emily a admis que même si elle tenait à garder le sexe en dehors de l’équation, elle a dit qu’elle avait grandi en pensant qu’elle serait une fille maman.

«Pour être parfaitement honnête, je dis à mon mari pendant le dîner:« Je ne suis pas sûre de savoir que je veux une fille. Je suppose que je n’avais jamais vraiment pensé à avoir un garçon avant », se souvient-elle. de leur conversation précédente.

Elle a révélé que le producteur d’Uncut Gems avait répondu: « Je crains qu’une fille ait beaucoup à vivre en tant que votre fille. C’est beaucoup de pression. » « 

Quant à sa réponse, elle se souvient avoir dit: «Je ne laisserai jamais cela être un problème», dis-je à mon mari, mais je ne peux m’empêcher de m’inquiéter. Je lutte toujours régulièrement contre la misogynie subconsciente et intériorisée, me prenant comme Je mesure la largeur de mes hanches contre celles d’une autre femme. Qui peut dire que je pourrais en protéger ma fille? « 

La star a avoué qu’elle avait aussi «peur» d’avoir un petit garçon, mais «pas de la même manière» qu’une fille.

«J’ai connu beaucoup trop d’hommes blancs qui se déplacent à travers le monde sans être conscients de leur privilège, et j’ai été traumatisée par nombre de mes expériences avec eux», a-t-elle partagé. «Et les garçons aussi; il est choquant de constater à quel point les jeunes garçons acquièrent tôt le sentiment d’avoir droit au corps des filles et au monde en général. Je n’ai pas peur d’élever un« méchant », comme beaucoup d’hommes je» Je sais que ceux qui abusent de leur pouvoir le font sans le vouloir. Mais je suis terrifié à l’idée de cultiver par inadvertance l’insouciance et le manque de conscience qui sont si pratiques pour les hommes. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.