in

Les libéraux proposent de nouvelles règles pour les plateformes de streaming comme Netflix, Spotify – National

Ottawa propose de nouveaux changements de politique – assortis de sanctions pécuniaires – pour garantir que les plateformes de streaming en ligne qui enregistrent des revenus en plein essor font face à des règles aussi strictes que les diffuseurs traditionnels.

Les règlements proposés par le gouvernement libéral aujourd’hui dans un nouveau projet de loi visent à clarifier que les plateformes de streaming en ligne comme Netflix et Spotify relèveront de la Loi sur la radiodiffusion par le biais d’une nouvelle catégorie appelée entreprises en ligne.

Cliquez pour voir la vidéo «Guilbeault s'attend à ce que le projet de loi répondant au rapport sur les télécommunications soit déposé d'ici juin»

1: 03Guilbeault s’attend à ce que le projet de loi répondant au rapport sur les télécommunications soit déposé d’ici juin Guilbeault s’attend à ce que le projet de loi répondant au rapport sur les télécommunications soit déposé d’ici juin

Le projet de loi propose également de donner au CRTC de nouveaux pouvoirs pour exiger que les radiodiffuseurs et les sociétés de diffusion en ligne fassent des contributions financières pour soutenir la musique, les histoires, les créateurs et les producteurs canadiens.

Histoires tendance

L’Ontario rapporte un nouveau record d’une journée de 1050 cas de coronavirus, 14 décès supplémentaires

Mises à jour en direct

Élections américaines en direct: couverture continue alors que les Américains votent pour leur prochain président

L’histoire continue sous la publicité

LIRE LA SUITE: Les éditeurs canadiens appellent à la négociation collective avec Google, Facebook

Une note d’information du gouvernement indique que si le CRTC applique les mêmes exigences en matière de contenu canadien aux diffuseurs et aux diffuseurs traditionnels, les plateformes en ligne pourraient contribuer jusqu’à 830 millions de dollars en contenu canadien d’ici 2023. La note d’information indique que le projet de loi pourrait amener le gouvernement à demander au CRTC d’examiner quels diffuseurs en ligne devraient être réglementés et de déterminer s’il est judicieux d’accorder des crédits réglementaires supplémentaires aux radiodiffuseurs produisant des œuvres sur les peuples autochtones, les communautés raciales ou en français.

Cliquez pour lire la vidéo 'Hollywood North reçoit le coup de pouce du géant du streaming'

. North reçoit un coup de pouce du géant du streaming . North reçoit un coup de pouce du géant du streaming

La note d’information indique que le CRTC peut également être condamné à examiner ce qui est qualifié de contenu canadien et si cette définition tient compte des crédits ou de la propriété intellectuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.