in

Le manga Otoko-Zaka prend fin avec son onzième tome – Actualités

posté à 2020-11-04 10:18 HEC par Rafael Antonio Pineda

Le 10e tome du manga Otoko-Zaka de Masami Kurumada a annoncé mercredi que le prochain tome serait le dernier.

En août, le titre était entré dans son arc final, Shôwa Sekigahara-hen.

Les huit chapitres du «retour à la vie» de Otoko-Zaka sont apparus dans le Weekly Playboy, en juin 2014, après trente ans de silence. Le manga a été transféré en 2017 dans le Shonen Jump + avec l’arc Keikai Otome. Le plus récent, Tenkataihei-hen, est sorti en août 2018 sur sept chapitres. Il a été compilé sous la forme du huitième tome qui a été publié en novembre de la même année. L’auteur a conclu l’arc Takeshima Honjin-Hen le 29 mars dernier. Il démarré le 9 février dernier, soit un mois après l’avoir annoncé. L’arc Honjin Shitô-hen est sorti le 4 juillet.

Kurumada, qui est également l’auteur de Saint Seiya et Ring ni Kakero, a en effet commencé la sérialisation du titre en 1984 – il prétendait alors être devenu «un mangaka pour rédiger cette histoire». Pourtant, la série est restée inachevée pendant trente ans, au terme de trois volumes compilés. Aucun anime n’a été adapté du titre mais on peut toutefois nommer Seisei Ruten: Kurumada-ism, un CD paru en 2005 regroupant des chansons dont les paroles sont signées de l’auteur – on y trouve un morceau intitulé Otoko-Zaka.

Le manga se déroule à Chiba, dans la ville de Kujûkuri. Jingi Kikukawa est le « mâle alpha » de l’école pour garçons Tôun, et, du haut de ses treize ans, il reste invaincu. Un jour, cependant, quelqu’un lui fait mordre la poussière: Shô Takeshima, le meneur du Japon de l’enver. Celui-ci entend bien asseoir sa domination sur le territoire dans son entièreté … Mais Jingi ne compte pas en rester là. Il décide de s’entraîner dur, et croise le fer avec Kenka-Oni, un démon vivant à Oniyama …

Source: 10e tome du manga Otoko-Zaka

Actualités accueil / archives

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.