in

La France dit avoir tué un haut responsable d’Al-Qaïda au Mali

Délivré le: 13/11/2020 – 08:24

Les forces françaises ont tué Bah ag Moussa, un chef militaire de la branche nord-africaine d’Al-Qaïda, lors d’une opération dans le nord-est du Mali, a déclaré vendredi la ministre des Forces armées, Florence Parly.

L’ancien colonel de l’armée malienne, également connu sous le nom de Bamoussa Diarra, était un bras droit d’Iyad Ag Ghali, le chef du plus important groupe djihadiste du Mali, Jama’at Nusrat al-Islam wal-Muslimin (JNIM).

La formation djihadiste a attaqué à plusieurs reprises des soldats et des civils au Mali et au Burkina Faso voisin.

« Figure historique du mouvement jihadiste au Sahel, Bah ag Moussa est considéré comme responsable de plusieurs attaques contre les forces maliennes et internationales », a déclaré Parly dans un communiqué.

Moussa, qui figurait sur la liste du terrorisme américain, a été tué mardi après une opération impliquant des troupes au sol et des hélicoptères et fait suite à une série d’opérations qui ont vu les forces françaises tuer des dizaines de combattants islamistes ces dernières semaines.

« Il s’agit d’un succès majeur dans la lutte contre le terrorisme », a déclaré Parly.

Ancienne puissance coloniale, la France compte plus de 5 100 personnes réparties dans la région, une grande partie du Mali opérant contre la montée du militantisme.

(. avec .)

Lil Nas X revient avec le clip de la nouvelle chanson « Holiday »

Cori Broadus, la fille de Snoop Dogg, fait tourner les têtes alors qu’elle pose en survêtement en molleton blanc sur le trottoir