in

La France lancera sa campagne de vaccination contre Covid-19 en janvier

Publié le: 17/11/2020 – 16:38

La France a déclaré mardi qu’elle se préparait à lancer une campagne nationale de vaccination contre Covid en janvier, alors qu’elle espère que les vaccins contre le virus seront approuvés et disponibles.

Le gouvernement craint que des millions de Français refusent les vaccins contre le coronavirus, même après qu’un vaccin a été jugé efficace à près de 95% lundi, apportant l’optimisme dans un monde confronté à une augmentation des infections et à une série de nouvelles commandes au domicile.

La société de biotechnologie américaine Moderna a déclaré lundi une efficacité de 94,5% dans un essai clinique de vaccin avec plus de 30000 participants, après que la société pharmaceutique américaine Pfizer et son partenaire allemand BioNTech aient déclaré la semaine dernière que leur vaccin était efficace à 90%.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, quelque 42 «vaccins candidats» font actuellement l’objet d’essais cliniques.

« Nous préparons une campagne de vaccination pour être prêts au moment où un vaccin est approuvé par les autorités sanitaires européennes et nationales afin de pouvoir lancer un vaccin immédiatement », a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal à la télévision France 2.

Le scepticisme grandissant vis-à-vis des vaccins en France pourrait cependant brouiller une campagne de santé publique sur la vaccination.

Seuls 59% des Français sont prêts à se faire vacciner, selon un sondage d’opinion Ipsos publié en septembre, contre 74% dans le monde.

« Je crains que trop peu de Français ne se font vacciner », a déclaré le Premier ministre Jean Castex ce week-end.

La France a budgété 1,5 milliard d’euros (1,77 milliard de dollars) pour acheter des vaccins en 2021, a déclaré Attal à la télévision France 2.

Notant que l’Agence européenne des médicaments a déclaré qu’elle pourrait être prête à autoriser un premier vaccin d’ici la fin de l’année, Attal a déclaré que la France avait placé des options sur « plusieurs centaines de millions » de doses provenant de différentes sociétés pharmaceutiques.

Le choix final sera pour le vaccin « qui nous donne les meilleures chances de contenir la pandémie » sans présenter « le moindre risque » pour la santé, a-t-il déclaré.

Le nouveau coronavirus a tué au moins 1319561 personnes dans le monde depuis l’apparition de l’épidémie en Chine en décembre dernier, selon un décompte de sources officielles compilé par l’. lundi.

Au moins 54 493 680 cas de coronavirus ont été enregistrés dans le monde.

Rien qu’en France, environ 33 500 personnes sont actuellement hospitalisées avec Covid, dont près de 5 000 sont en réanimation.

Le nombre de cas quotidiens français est en baisse depuis qu’un nouveau verrouillage national a été imposé le 30 octobre, mais le gouvernement a averti qu’il était trop tôt pour revendiquer la victoire.

La France a signalé un peu plus de 45 000 décès de Covid depuis le début de l’épidémie.

(.)