in

Rita Ora s’excuse d’avoir rompu le verrouillage du COVID-19 à l’occasion de son 30e anniversaire

Rita Ora a posté des excuses pour avoir célébré son 30e anniversaire au mépris du verrouillage du coronavirus au Royaume-Uni. La chanteuse pop a partagé une note dans son histoire Instagram qui disait qu’elle était « profondément désolée » et « embarrassée » pour ses actions.

«J’ai assisté à un petit rassemblement avec des amis pour fêter mon 30e anniversaire. C’était une décision impulsive du moment prise avec la vision erronée que nous sortions de l’isolement et que tout irait bien», écrit-elle. « C’était une erreur de jugement grave et inexcusable. Compte tenu des restrictions, je me rends compte à quel point ces actions étaient irresponsables et j’en assume l’entière responsabilité. »

À cette fin, TMZ rapporte que Ora a volontairement payé une amende de près de 12000 dollars pour avoir enfreint les restrictions COVID-19 du pays. Au Royaume-Uni, tous les restaurants et bars sont fermés aux dîners et les citoyens sont priés de ne pas se réunir chez eux avec des personnes vivant ailleurs. Le site Web d’informations sur les célébrités indique que Ora a réuni près de 30 personnes pour une fête au restaurant Casa Cruz de l’ouest de Londres.

D’autres rapports affirment que la police s’est rendue au domicile d’Ora le 30 novembre et qu’elle enquête sur le restaurant qui a accueilli la fête.

«Je me sens particulièrement gêné de savoir de première main à quel point les gens ont travaillé dur pour lutter contre cette terrible maladie et d’être pleinement conscient des sacrifices que les gens et les entreprises ont consentis pour nous protéger tous», a écrit Ora. «Même si cela ne résoudra pas le problème, je tiens à m’excuser sincèrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.