in

Le Premier ministre français Castex annonce que le vaccin Covid-19 sera gratuit pour tous

Publié le: 03/12/2020 – 18:52

La France garantira des vaccinations gratuites contre Covid-19 pour tous ceux qui sont dans son système de sécurité sociale et a consacré 1,5 milliard d’euros du budget de la sécurité sociale de l’année prochaine pour couvrir le coût, a déclaré jeudi le Premier ministre Jean Castex.

Castex a déclaré que la campagne de vaccination commencerait dans quelques semaines, en attendant l’approbation réglementaire de l’Agence européenne des médicaments. Le programme d’inoculation serait échelonné sur trois catégories de personnes, a-t-il dit, en commençant par les plus vulnérables dans les maisons de retraite en janvier.

Après la vaccination d’un premier million de personnes en janvier, a déclaré le Premier ministre, la France verra 14 millions de plus présenter des facteurs de risque d’infection à coronavirus à partir de février.

« La vaccination sera gratuite pour tous », a déclaré Castex lors d’une conférence de presse.

La France a commandé quelque 200 millions de doses à différentes sociétés pharmaceutiques développant des vaccins, a déclaré Castex, suffisamment pour vacciner 100 millions de personnes – plus que la population française.

La vaccination Covid-19 sera volontaire en France. Castex a assuré aux citoyens que les vaccins approuvés seraient sans danger.

« La remarquable mobilisation mondiale a permis le développement rapide de vaccins. Cependant, ce délai ne signifie en aucun cas que nous avons compromis la sécurité », a déclaré le Premier ministre.

Selon un sondage Ipsos pour le Forum économique mondial, seuls 59% des Français interrogés ont déclaré qu’ils recevraient un vaccin Covid-19 s’il devenait disponible, contre 67% aux États-Unis et 85% en Grande-Bretagne.

>> «  Je ne prendrai pas le risque  »: la France mène le monde dans le scepticisme vis-à-vis du Covid-19

Même après les essais, plusieurs mois seraient nécessaires pour savoir si un vaccin réussit à arrêter la transmission

Castex a déclaré que la propagation du virus continuait de ralentir en France et passerait bientôt en dessous du seuil de 10000 nouvelles infections par jour. La France a enregistré plus de 80 000 nouveaux cas au plus fort de la deuxième vague en novembre.

(. avec . et .)