in

Blue Benji Kobe tué quelques semaines à peine après avoir signé un contrat record

Le rappeur bouillonnant de la Louisiane, Blue Benji Kobe, a été tué par balle le dimanche 6 décembre.

Selon Shreveport, journaliste de Louisiane Timmy Lane, le jeune homme de 24 ans (né Jacoby Kentae Ware) a été abattu plusieurs fois à 14 heures.

Selon l’affilié local de CBS, la fusillade a eu lieu devant un magasin de tabac. Deux personnes se seraient disputées lorsqu’une voiture s’est arrêtée et a ouvert le feu, frappant le rappeur et une autre personne. Blue Benji Kobe a ensuite été emmené à l’hôpital Ochsner Health où il a été victime de ses blessures.

Le meurtre de Blue Benji Kobe survient moins de deux semaines après avoir signé son premier contrat d’enregistrement avec Cinematic Music Group. Le moment de la disparition de Kobe a conduit son manager, Lil Cali, à lui faire l’éloge sur Instagram.

« Il y a moins de 2 semaines, nous sommes allés à New York pour signer votre premier contrat majeur sur un label, quand nous avons quitté le bureau, je vous ai dit que quand vous rentrez chez vous, faites attention car à ce stade de votre carrière, les conneries semblent toujours arriver juste quand Vous êtes sur le point de décoller, alors allongez-vous et faites attention que ce soit sur le point d’être levé », a-t-il écrit. « C’est arrivé aujourd’hui! Putain !!!! »

Les anciens Beatles se souviennent de John Lennon à l’occasion de l’anniversaire de sa mort

Un sweat à capuche Boogie Wit Da arrêté pour des accusations de drogue et d’armes