in

Mediapro signe un accord sur un différend sur les droits du football français

Délivré le: 11/12/2020 – 16:33

L’agence espagnole des droits des médias Mediapro a scellé un accord avec l’instance dirigeante du football français LFP sur ses droits de diffusion en Ligue 1 pour résoudre un différend sur les paiements, ont rapporté vendredi les journaux français L’Equipe et Le Parisien.

Aux termes de l’accord, Mediapro, détenu majoritairement par le fonds de capital-investissement chinois Orient Hontai, renoncera aux droits TV qu’il avait remportés pour un record de 780 millions d’euros par saison sur la période 2020-2024 et paiera une fraction du montant deux paiements manqués par le groupe très endetté.

Mediapro a accepté de payer 100 millions d’euros pour se libérer de ses engagements financiers envers la LFP, a rapporté L’Equipe. Les deux paiements manqués, dus en octobre et décembre, valaient plus de 300 millions d’euros.

Le fondateur de Mediapro, Jaume Roures, a déclaré en octobre que la société s’efforçait de trouver un accord sur ses droits de diffusion après que LFP ait émis à Mediapro une mise en demeure d’honorer le premier paiement, d’une valeur de 172 millions d’euros (208,58 millions de dollars).

En conséquence, la chaîne Telefoot lancée par Mediapro en août en France cessera de diffuser, ont rapporté les journaux.

LFP n’était pas immédiatement disponible pour commenter. Un porte-parole de Mediapro a refusé de commenter les détails de l’accord, mais a confirmé que Telefoot cesserait de diffuser à partir du 23 décembre.

(.)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.