in

Vague folle de 50 pieds chez Mavericks et le surfeur Peter Mel en est propriétaire

Lire le contenu vidéo

Galerie Bo Bridges

Énorme. Effrayant. Terrifiant. Faites votre choix … ils s’appliquent tous à la vague que vous êtes sur le point de voir – et pourtant, surfeur Peter Mel possédait totalement ce mur d’eau insensé !!!

Les surfeurs ont afflué cette semaine à Mavericks – la Mecque des grosses vagues du nord de la Californie – pour ce que beaucoup d’entre eux ont appelé les meilleures conditions depuis des années, et cette séquence confirme cela.

Pas de remorquage de jet ski pour Peter, qui sans crainte (nous pensons) a pagayé et bombardé une vague de témoins estimée à environ 50 pieds de haut. Vous devez regarder comment cela s’est déroulé – aux yeux d’un amateur, cela n’a pas l’air bien pour lui à mi-parcours, et « pas bien » chez Mavericks peut signifier des fractures ou pire.

Mais le mec a une paire de cuivres, car il s’est parfaitement positionné pour le « ride du jour » … selon d’autres surfeurs qui l’ont regardé avec étonnement.

Peter, un OG chez Mavericks, dit à TMZ Sports que c’était la vague de « meilleure sensation » qu’il ait jamais prise en ses 29 années de surf là-bas. Il dit qu’il savait que c’était quelque chose de spécial quand il a entendu les acclamations de la famille, des amis et des autres surfeurs.

Soyons honnêtes … survivre à une vague comme celle-là la rend très spéciale.

Photog vétéran Ponts Bo avait un siège au premier rang pour la course épique de Peter, le capturant du début à la fin, et vérifier son bureau pour la journée. Regarder à partir d’un crasseux comme celui-là n’a l’air que légèrement plus sûr que de surfer sur les vagues.

Rien de mal à être spectateur parfois!