in

Pourquoi Wonder Woman 1984 Extended Cut ne vaut pas la peine selon la réalisatrice Patty Jenkins

1984 se prépare pour une sortie mondiale. Dans une tendance devenue habituelle pour les films DCEU, les fans spéculent déjà sur une « coupe du réalisateur » de Wonder Woman 1984 qui pourrait sortir plus tard sur . Dans une interview avec Collider, la réalisatrice du film a expliqué qu’une coupe prolongée ne sera pas très différente de la coupe théâtrale de Wonder Woman 1984.

« Non, je ne voudrais même pas [make an extended cut]. La raison en est que j’ai grandi avec le rythme des films un peu plus lent et je pense que c’est génial. Et quand je montre ces films à mon fils, il n’y a aucune partie de lui qui pense qu’ils sont trop lents. Lorsque vous regardez Superman ou que vous regardez Raiders of the Ark, rien n’est trop lent. Nous avons beaucoup évolué rapidement dans les films maintenant, mais cela ne crée pas d’émotion pour moi … La seule différence que je finis par avoir est que j’aimerais prendre un peu plus de temps et avoir un peu plus l’air partout dans des scènes que nous avons vraiment eues de toute façon. Et c’est tout. Donc, si je diffusais ma coupe plus longue, cela prendrait 15 ou 10 minutes de plus et tout le monde dirait: «  Je ne peux pas faire la différence  », car ce serait juste un rythme un peu plus lent dans tous les domaines, donc ce n’est pas vraiment ça vaut le coup. »

CONNEXES: Wonder Woman 1984 avait .doute sérieusement que cela fonctionnerait à mi-chemin de la production

Il semble Patty Jenkins est assez satisfait de la version de Wonder Woman 1984 qui sort en salles et estime qu’une coupe prolongée n’ajoutera rien à l’histoire. En cela, elle diffère fortement de ses collègues directeurs du DCEU, Zack Snyder et David Ayer, dont le premier a bientôt sa prochaine «coupe Snyder» de à HBO Max, tandis qu’Ayer fait depuis longtemps campagne pour que Warner publie sa coupe prolongée. de Suicide Squad.

Bien que Jenkins en ait terminé avec le deuxième volet de la franchise Wonder Woman, elle n’en a pas encore fini avec le DCEU dans son ensemble. La cinéaste avait précédemment confirmé qu’elle avait bien l’intention de revenir pour faire un dernier film de Wonder Woman qui se déroulera dans les temps modernes. De plus, Jenkins aide également à développer un film dérivé qui se concentre sur Paradise Island, qui abrite les guerriers amazoniens de la mythologie de Wonder Woman. Jenkins avait précédemment décrit comment ses propres films se recouperaient avec les retombées prévues.

« Il y a un arc que j’ai en tête pour le premier [Wonder Woman] film, puis le deuxième film, puis le film Amazon, puis le troisième film. Je ne vais pas diriger [the Amazon movie], espérons-le. Je vais essayer vraiment de ne pas le faire. ne va pas être facile. Mais Geoff Johns et moi avons inventé l’histoire, et nous avons vendu le terrain, et nous allons le faire démarrer. Je vais le produire, c’est sûr. « 

Réalisé et co-écrit par Patty Jenkins, Wonder Woman 1984 met en vedette , Chris Pine, Kristen Wiig, Pedro Pascal et Natasha Rothwell. Le film arrive le 25 décembre en salles et sur HBO Max. Collider a apporté cette nouvelle en premier.

Sujets: Wonder Woman 2, Wonder Woman

Neeraj Chand

Écrivain avec un vif intérêt pour la technologie et la culture pop.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.