in

Lori Loughlin garde la tête baissée, son mari toujours en quarantaine

Exclusif

Lori Loughlin passe sa dernière semaine en prison, comptant les jours jusqu’à sa libération – pendant que son mari, Mossimo Giannulli est toujours en quarantaine en raison d’une épidémie de COVID.

Des sources ayant une connaissance directe disent à TMZ, Lori ne sortira PAS pour Noël. On nous dit que cela n’a jamais été l’attente. Sa date de libération est le 28 décembre. On nous dit que Lori n’a pas été particulièrement engagée avec d’autres prisonniers, mais elle n’est pas non plus hostile. Comme il nous a été dit, « Elle garde la tête baissée et fait tout pour éviter les ennuis. »

En raison du COVID, Lori ne peut pas recevoir de visiteurs, mais elle peut envoyer un courriel à ses filles et aux autres membres de sa famille, mais pas à son mari. Quant à son état d’esprit – comme l’a dit une source, «elle tient le coup».

Quant à Mossimo, on nous dit qu’il a été mis en quarantaine quand il est entré en prison le 19 novembre, c’est le protocole. La prison met en quarantaine tous les nouveaux détenus pendant 14 jours. Le fait est que … on nous dit qu’une des personnes de la capsule de Mossimo a été testée positive pour le coronavirus, donc la quarantaine a été prolongée. Il n’a eu aucun contact avec sa famille depuis son entrée dans l’établissement pour sa peine de 5 mois.

Quant à Lori, elle quittera l’établissement correctionnel fédéral de Dublin, Californie lundi prochain … du moins, c’est le plan.

Ils fêteront tous les deux Noël séparément derrière les barreaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.