in

Matt Sorum rappelle l’enregistrement de Guns N ‘Roses «  Drunken Pirate Song’ ‘

Lorsque les Guns N ‘Roses sont retournés dans leur studio après un après-midi bien arrosé dans un club voisin, le résultat a été ce que le batteur de l’époque, Matt Sorum, a décrit comme une «chanson de pirate ivre».

Il était tellement ivre, admit-il, qu’il avait été incapable de garder le temps sur sa grosse caisse, laissant le travail à son roadie pendant que Sorum se concentrait à essayer de jouer du tambourin. Le résultat fut «You Ain’t the First», un morceau écrit par Izzy Stradlin et apparu sur Use Your Illusion I en 1991.

«Le producteur Mike Clink, à l’époque, ressemblait plus à une baby-sitter qu’à un producteur», a déclaré Sorum à Gretch Generations. «Donc nous arrivions là-bas à midi, et Slash était vraiment le leader du groupe, donc nous marchions dans le studio et nous nous asseyions à peu près et nous avions toutes ces formes brutes de chansons écrites, comme des titres de travail … et fondamentalement laïque eux vers le bas, puis Axl [Rose] donnerait un sens à ce que c’était sur le plan lyrique.

«Mais une fois que je me souviens, nous sommes allés de l’autre côté de la rue à ce club appelé Crazy Girls, qui était un club pour hommes. Nous sommes allés prendre nos cocktails de l’après-midi », a ajouté Sorum.« C’était un happy hour et les boissons n’étaient pas chères, donc nous en avons eu plus d’un couple.

Écoutez Guns N ‘Roses interpréter’ You Ain’t the First ‘

Quand ils sont retournés au studio, Sorum a dit que Clink leur avait jeté un coup d’œil et « il est comme, » Vous êtes… rentrez chez vous! « » Mais ils ne voulaient pas. «Nous allons, ‘Whoa, allez – nous voulons confiture!’ Et Izzy avait cette chanson forte appelée «You Ain’t the First», et si vous l’écoutez, c’est essentiellement une chanson de pirate ivre. Mais nous étions dans un état d’esprit parfait pour le suivre.

Sorum a admis qu’il «pouvait à peine frapper la grosse caisse», alors il a demandé à son technicien de batterie de «faire boum» à sa place. «J’étais tellement ivre. Mais le tambourin, si vous l’écoutez, c’est même un peu bancal, mais c’est plutôt parfait », a-t-il ajouté. «C’est donc ce que vous entendez sur le disque – des guitares acoustiques, une grosse caisse, ma technologie qui joue parce que je ne pouvais pas me lever, balancer un tambourin.

Il y avait un avantage dans leur approche de la session, il a dit: «Vous revenez à ces anciens disques de ce que nous avons grandi, vous dites, ‘Mec, pourquoi est-ce si génial? Pourquoi est-ce que je ressens autant quand j’écoute la musique, le lien humain de ce qui se passe avec le morceau? «  », A déclaré Sorum. « Quand vous arrivez là-dedans et que les gens commencent à être trop sentiment émotionnel dans votre cœur. Cela enlève la vraie connexion humaine.

« Je ne peux pas me connecter à beaucoup de musique très linéaire – à cause de la nature humaine, en tant que batteur même, nous voulons accélérer et ralentir », a ajouté Sorum. «Il faut que ça bouge un peu.»

Moment «  Spinal Tap  » de Dizzy Reed dans la vraie vie

Après notre collision, les stars Josephine Langford et la héros Fiennes Tiffin partagent un moment sucré alors que deux suites enveloppent la production

Gucci Mane avec un ensemble de bijoux «  Ice Daddy  » de Keyshia Ka’Oir