Accueil Coronavirus Le meilleur hôpital de Londres «  en passe d’être presque exclusivement réservé...

Le meilleur hôpital de Londres «  en passe d’être presque exclusivement réservé à Covid  » alors que les patients en soins intensifs s’envolent

O

L’un des plus grands hôpitaux de Londres s’efforce de convertir les blocs opératoires et les salles d’accidents vasculaires cérébraux en unités de soins intensifs alors que le nombre de patients gravement malades de Covid-19 augmente bien au-delà de ceux observés lors de la première vague de la pandémie.

Les travailleurs de l’hôpital ont déclaré au Guardian que les admissions à la fiducie avaient déjà dépassé les niveaux observés lors de la première vague de la pandémie au printemps.

La matrone des soins intensifs, Elaine Thorpe, a déclaré qu’elle et ses collègues avaient installé 20 nouveaux lits de soins intensifs la veille de Noël, qui étaient pleins à la veille du Nouvel An.

Elle a déclaré au Guardian: «La chose la plus importante pour moi est que je suis terriblement inquiète pour mon équipe. Les infirmières doivent se propager finement. Nous revenons aux niveaux où nous étions auparavant, où il y avait une infirmière aux soins intensifs qui s’occupait de quatre patients ou plus. Et nous avons déjà eu beaucoup de larmes.

en relation

L’hôpital de 500 lits comptait 220 patients Covid jeudi, le nombre augmentant de 5% par jour, selon le journal.

Cependant, la vraie pression est sur les soins intensifs où il y a maintenant 70 patients gravement malades, et le nombre augmente rapidement, a expliqué le directeur général des hôpitaux de l’University College London (UCLH) Marcel Levi.

«C’est beaucoup plus que ce que nous avions en mars et avril», a souligné le professeur Levi, ajoutant que l’hôpital universitaire recevait des admissions d’autres hôpitaux qui étaient moins bien en mesure de faire face.

L’hôpital de Whitechapel compte plus de 90 patients dans des unités de soins intensifs pour adultes et «le nombre de personnes atteintes de Covid continue d’augmenter rapidement», selon un e-mail envoyé aux travailleurs.

Plus de patients Covid-19 dans les hôpitaux anglais que le pic d’avril

Un peu moins de la moitié de toutes les grandes fiducies hospitalières en Angleterre – 64 sur 140 – reçoivent plus de patients Covid qu’au pic de la vague de printemps de la pandémie. Cela comprend 12 des 19 fiducies aiguës du sud-est de l’Angleterre.

Selon les derniers chiffres du NHS, 629 patients présentant des symptômes de Covid-19 ont été admis dans les hôpitaux de Londres le 27 décembre, soit 22 de plus que la veille et prolongeant une courbe ascendante régulière ces dernières semaines.

Dans tout Londres, le nombre de lits d’hôpitaux remplis de patients Covid-19 s’élevait à 5371 le 29 décembre, plus de 400 au-dessus du total de la veille et près du double du niveau du 19 décembre.

Plus tôt cette semaine, un médecin principal a déclaré que des fiducies à Londres et dans le sud-est envisageaient la possibilité d’installer des tentes à l’extérieur des hôpitaux – quelque chose normalement réservé aux événements soudains tels que des attaques terroristes ou des catastrophes industrielles – pour trier les patients.

Regard spécial à l’intérieur de l’hôpital NHS Nightingale – En images

Les services de soins intensifs de l'hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Les services de soins intensifs de l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Portrait de Matthew Trainer, directeur général adjoint de l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Les services de soins intensifs de l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Le ventilateur qui aidera à sauver des vies à l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

La carte de la disposition identique de chaque station de soins intensifs sur les services de l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Portrait du Dr Alan McGlennan, directeur médical du nouvel hôpital Nightingale au Centre Excel

Matt Writtle

Les services de soins intensifs de l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Le ventilateur qui aidera à sauver des vies à l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Les services de soins intensifs de l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Les services de soins intensifs de l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Le ventilateur qui aidera à sauver des vies à l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Les services de soins intensifs de l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Les services de soins intensifs de l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Le ventilateur qui aidera à sauver des vies à l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel,

Matt Writtle

Les services de soins intensifs de l’hôpital Nightingale nouvellement créé au Centre Excel

Matt Writtle

Pendant ce temps, les hôpitaux d’urgence Nightingale à travers l’Angleterre sont «prêts» à être utilisés si nécessaire.

Le NHS de Londres a été invité à s’assurer que le site du centre Excel est «réactivé et prêt à admettre des patients» au milieu de la lutte à laquelle sont confrontés les travailleurs de la santé de la ville.

Cependant, ce ne sont pas seulement les hôpitaux de la capitale qui subissent des tensions croissantes.

Le Dr Alison Pittard, doyenne de la Faculté de médecine des soins intensifs, a déclaré qu’elle craignait que la demande supplémentaire à Londres n’ait commencé à se répandre à travers le pays.

Lorsqu’on lui a demandé si les problèmes devenaient plus «répandus», elle a déclaré vendredi à l’émission Today de BBC Radio 4: «C’est ce qui semble se passer.

«Tout le monde a vu ce qui se passe à Londres et la pression qui s’exerce à la fois sur les organisations et sur le personnel, et nous craignons que ce ne soit qu’une question de temps avant que cela ne commence à se répandre dans d’autres régions du pays, et nous le sommes déjà. commencer à voir ça.

«Il est vraiment important d’essayer d’arrêter la transmission dans la communauté, car cela se traduit par des hospitalisations.»

Le Dr Pittard a déclaré que le personnel était devenu «fatigué et épuisé» en raison de l’augmentation de la charge de travail après un certain nombre de mois mouvementés avec des patients atteints de coronavirus.

Elle a ajouté que déplacer les patients vers des hôpitaux moins fréquentés pour des soins intensifs était un «cauchemar logistique» et prenait du temps supplémentaire pour le personnel.

en relation

Pendant ce temps, Adrian Boyle, vice-président du Royal College of Emergency Medicine, a déclaré à BBC Breakfast que la médecine d’urgence essaie de «monter à une crise», mais a ajouté: «Comment ça va être au cours des deux prochains mois, je ne t sais, je suis inquiet. Nous sommes vraiment aux postes de combat.

«Il y aura des remontées de moral à court terme, mais les gens sont fatigués, frustrés et fatigués, comme tout le monde le sait, qu’ils travaillent ou non à l’hôpital.

«Les gens qui se tournent vers la médecine d’urgence s’attendent à ce que ce soit difficile de temps en temps. Il y a un réel souci de burn-out. »

Il a déclaré qu’il y avait eu «un énorme rassemblement» en avril et mars, mais le maintenir pendant longtemps est incertain car personne ne sait quand la flambée des cas prendra fin.

Une grande partie de la façon dont ces problèmes peuvent être traités « dépend du public pour commencer à s’engager, obéir aux règles et faire la distanciation sociale et tout ce qu’il est censé faire », a-t-il déclaré.

Le directeur du Royal College of Nursing en Angleterre, Mike Adams, a déclaré que le pays était «dans l’œil de la tempête» et que la situation était «insoutenable».

Il a déclaré à Sky News: «Nous sommes entrés dans cette pandémie avec une énorme pénurie de personnel de santé, en particulier d’infirmières.

«Si vous ajoutez ensuite l’épuisement, la fatigue, les taux de maladie qui ont commencé à s’infiltrer, c’est le résultat que personne ne veut, mais c’est vraiment un dernier recours pour les gens qui quittent leur congé.

«À long terme, cela aura un effet néfaste sur les travailleurs, les gens ont besoin d’une pause, ils doivent se reposer.

«Donc, c’est l’œil de la tempête et c’est une situation qui n’est pas durable.»

  • INTERSTOVES Réserve à granulés design 45 kg Pellet'Box - INTERSTOVES - PELLETBOX
    Stockez vos pellets en toute sérénité avec votre Pellet'Box. En plus d'être fonctionnelle, la Pellet'Box est esthétique et pratique pour stocker 45 kg de granulés. Sa vitre en plexi vous permet de visualiser l'état de votre réserve de granulés. Elle est équipée d'un couvercle et montée sur roulettes afin de
  • serax Carafe à eau Passe-Partout avec verre 75 cl - Transparent
    Ensemble d'une carafe à eau avec un verre assorti de Serax. L'ensemble est en verre et conçu par Vincent van Duysen. La collection est basée sur la fonctionnalité et la simplicité de la vaisselle, ce qui signifie qu'elle s'intègre dans n'importe quel espace de vie. Le verre peut être placé à l'envers sur la
  • Pranarom Aromafemina Bien Etre Féminin Onagre Bio 30 capsules
    Pranarom Aromafemina Bien Etre Féminin Onagre Bio 30 capsule , est un complément alimentaire exclusivement dédié au bien être féminin. Il est composé à base d'huile végétale d'onagre, et d'acide linoléique, sa formule est biologique.
  • Flavour art E-liquide Tuscan reserve - Flavour Art- Genre : 10 ml
    FlavourArt est depuis plusieurs années un des plus importants producteurs d'arômes alimentaires italiens. Elle a créé une ligne de liquides spécialement conçus pour les cigarettes électroniques en sélectionnant ses meilleurs aromes et utilisant seulement des matières premières de grande qualité d'origine
  • Institut LEmbrun DOr Soins du corps parmi : soin dos, modelage californien, soin cocooning, forfait corps/visage ou minceur à l'Embrun d'Or
    Pousser les portes d’un institut professionnel pour se laisser prendre en main et passer un moment de détente et de bien-être
  • JIN TONG BEAUTE Session d'épilation maillot intégral et sillon inter-fessier ou 3 zones au choix pour 1 p. à l'institut Jin Tong Beauté
    Se réserver une session d’épilation dans un institut professionnel pour son bien-être personnel