in

Deux flics de Breonna Taylor renvoyés pour des rôles dans un raid meurtrier

dernières nouvelles

Juste une semaine après Louisville Metro PD Chief Yvette Gentry a annoncé qu’elle licencierait 2 flics pour leurs rôles dans le mortel Breonna Taylor raid … la hache est tombée.

Les détectives licenciés par le LMPD Joshua Jaynes et Myles Cosgrove mardi – citant «des violations extrêmes de nos politiques». Cosgrove, bien sûr, était l’un des flics présents lors du raid. Il a également tiré des coups de feu.

Jaynes n’était pas au raid, mais il a déposé les documents auprès du juge pour obtenir le mandat. C’est l’officier qui a reçu des informations d’un inspecteur postal selon lequel un suspect de drogue – l’ex-petit ami de Breonna – recevait des colis chez elle. Jaynes a admis plus tard qu’il n’avait jamais vérifié cette information auprès du bureau de poste.

Comme nous l’avons signalé … le LMPD avait déjà tiré Brett Hankison après avoir déterminé qu’il avait « enfreint le respect des règles et des règlements » alors qu’il purgeait le mandat. N’oubliez pas que Hankison est également le seul officier inculpé par le grand jury accusation de mise en danger gratuite, mais l’accusation découlait d’une fusillade dans un appartement voisin et non de la fusillade de Breonna.

Lire le contenu vidéo

13/03/20

Taylor et son copain, Kenneth Walker, dormaient quand le LMPD a fait une descente dans son appartement aux premières heures du 13 mars.

Sa mort a suscité une controverse … qui comprenait des officiers qui ont initialement déclaré que Breonna n’était pas blessée pendant le raid. Les procureurs ont aussi apparemment tenté de la salir dans une affaire de plaidoyer avec son ex-BF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.