Accueil International Donald Trump n’assistera pas à la cérémonie d’assermentation de Joe Biden

Donald Trump n’assistera pas à la cérémonie d’assermentation de Joe Biden

Le président américain Donald Trump a déclaré qu’il ignorerait l’investiture du président élu Joe Biden, refusant de remplir le rôle traditionnel du président sortant dans la transition pacifique du pouvoir.

Trump, qui n’est pas apparu en public depuis qu’une foule violente de ses partisans a assiégé le Capitole mercredi, sera le premier président sortant depuis Andrew Johnson à ne pas assister à l’inauguration de son successeur.

Biden a dit qu’il était très bien avec cela, l’appelant « l’une des rares choses sur lesquelles nous nous sommes jamais mis d’accord ».

« C’est une bonne chose qu’il ne se présente pas », a déclaré Biden, qualifiant le président de « gêne » pour la nation et indigne de son poste.

Traditionnellement, les présidents entrants et sortants se rendent ensemble au Capitole américain pour la cérémonie, une manifestation visible du changement de direction en douceur.

Biden deviendra président à midi le 20 janvier, quels que soient les projets de Trump.

Le président élu Joe Biden est heureux que Trump ne soit pas présent.Icône de la caméra Le président élu Joe Biden est heureux que Trump ne soit pas présent. Crédits: Susan Walsh / AP

Mais l’absence de Trump représente un dernier acte de défi aux normes et traditions de Washington qu’il a bafoué pendant quatre ans.

L’historien Douglas Brinkley a déclaré que tout en assistant à l’inauguration « serait une merveilleuse branche d’olivier pour le pays si Trump le faisait, et que ce serait peut-être sa chance d’un acte magnanime en quittant ses fonctions, il est incapable de le faire ».

Pendant que Trump reste à l’écart, les anciens présidents Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton et leurs épouses seront là.

Le seul autre président vivant, Jimmy Carter, 96 ans, qui a passé la pandémie en grande partie chez lui en Géorgie, ne sera pas présent mais a adressé ses «meilleurs vœux» à Biden.

Le tweet de Trump vendredi selon lequel il boycotterait l’inauguration est venu alors qu’il se cachait à la Maison Blanche avec une coterie en diminution et que l’élan se développait à Capitol Hill pour le soumettre à la destitution pour la deuxième fois.

« À tous ceux qui ont demandé, je n’irai pas à l’inauguration le 20 janvier », a tweeté Trump.

Ce n’était pas une surprise: pendant plus de deux mois, Trump a prétendu à tort qu’il avait été réélu et a avancé des allégations sans fondement de fraude électorale généralisée, même si sa propre administration a déclaré que l’élection s’était déroulée de manière équitable.

Le sénateur Rick Scott, un républicain de Floride, a exhorté Trump à reconsidérer sa décision.

« Il n’est, bien sûr, pas tenu par la Constitution d’y assister et je peux imaginer que perdre une élection est très difficile, mais je pense qu’il devrait y assister », a déclaré Scott dans un communiqué.

Le sénateur a déclaré qu’il prévoyait d’y assister et a qualifié le rite de « tradition importante qui démontre le transfert pacifique du pouvoir à notre peuple et au monde ».

Le vice-président Mike Pence, qui a défié Trump mercredi en refusant d’intervenir dans le processus du Congrès pour certifier la victoire de Biden, devait assister à l’inauguration, selon une personne proche de lui et familière avec la planification de l’inauguration.

Mais le porte-parole de Pence, Devin O’Malley, a déclaré vendredi dans un communiqué que le vice-président et la deuxième dame « n’ont pas encore pris de décision concernant leur présence ».

Biden a déclaré que Pence était « le bienvenu » et qu’il serait honoré de l’avoir là-bas.

  • Donald Trump, le candidat du chaos - Nicolas Bonnal - Livre
    Internationale - Occasion - Bon Etat - Dualpha GF - Grand Format - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Le journal de Mickey n°2727 : Donald, un drôle d'oiseau - Disney - Livre
    Jeunesse - Occasion - Bon Etat - Le journal de Mickey - Revue - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Le journal de Mickey n°2754 : A l'aeau, Donald ? - Collectif - Livre
    Jeunesse - Occasion - Etat Correct - Dos abîmé - Le journal de Mickey - Revue - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Le journal de Mickey n°3270 : On a cloné Donald - Collectif - Livre
    Jeunesse - Occasion - Bon Etat - Le journal de Mickey - Revue - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Le journal de Mickey n°2779 : Donald à fond la caisse ! - Collectif - Livre
    Jeunesse - Occasion - Etat Correct - Dos abîmé - Le journal de Mickey - Revue - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.
  • Les inRockuptibles n°1106 : La fureur de Trump - Collectif - Livre
    Information / Culture - Occasion - Bon Etat - Les inRockuptibles - Revue - Structure Coopérative d'insertion à but non lucratif.