Accueil Economie - Business Pas d’apprentissage sans risque – RÉVOLUTION marginale

Pas d’apprentissage sans risque – RÉVOLUTION marginale

Voici quelque chose d’un article sur lequel je travaille. Le contexte est pourquoi les premières doses ont plus de sens, plus l’incertitude est grande, mais le point soulevé est plus large. Pas de retrait.

Une caractéristique importante de First Doses First (FDF) et d’autres politiques telles que le dosage fractionné est qu’elles sont réversibles. En d’autres termes, FDF contient une option pour revenir à la deuxième dose en premier (SDF). La valeur des options augmente avec l’incertitude (Dixit et Pindyck 1994). Ainsi, contrairement aux intuitions de beaucoup de gens, plus l’incertitude est grande, plus il est important de passer à la première dose d’abord. En effet, la valeur de l’option peut être si élevée que l’on pourrait vouloir passer à First Doses First, même si les attentes étaient pires. Par exemple, si l’efficacité attendue de la première dose n’était que de 45%, elle serait pire que celle de la deuxième dose (efficacité de 95%), mais s’il y avait beaucoup d’incertitude autour de l’efficacité attendue de 45%, il serait peut-être préférable de changer aux premières doses en premier. S’il y avait 75% de chances que l’efficacité de la première dose soit de 30%, par exemple, et 25% de chances qu’elle soit de 90% (0,75 * .3 + .25 * .90 = 45%) alors sous réversibilité on voudrait tout de même passer aux premières doses pour savoir si l’efficacité réelle était de 30% ou 90%. *

En d’autres termes, passer de la stratégie par défaut à une alternative telle que le FDF ou le dosage fractionné peut être considéré comme «risqué». Mais dans ce contexte, l’apprentissage nécessite des risques. Lorsque l’apprentissage est souhaitable, il est également souhaitable de prendre des risques. L’aversion au risque peut empêcher l’apprentissage et peut donc être dangereuse.

Si les attentes du FDF sont pires que celles du SDF, il serait alors optimal de passer à la forme la plus minimale de FDF nécessaire pour connaître le taux d’efficacité réel. En d’autres termes, pour mener une expérience. Si le FDF est supérieur aux attentes du SDF, il pourrait également être préférable d’exécuter une expérience avant de changer, mais pas nécessairement. Si le FDF est supérieur aux attentes de SDF, le coût de l’exécution de l’expérience consiste à conserver la politique avec une valeur attendue inférieure pendant que l’expérience est en cours. Si ces coûts sont élevés, il est préférable de changer immédiatement.

Il faudrait au moins 16 semaines, par exemple, pour exécuter une expérience sur l’extension du dosage de 3 semaines à 12 semaines (y compris, de manière optimiste, juste 1 semaine pour mettre en place l’expérience). Début janvier 2021, les cas confirmés aux États-Unis augmentent au rythme de 200 000 par jour ou de 1 400 000 par semaine. Ainsi, il pourrait y avoir 22 400 000 nouveaux cas confirmés pendant le temps nécessaire à l’exécution de l’expérience. À un taux de létalité de 1,7%, cela signifie 380 800 nouveaux décès. Si First Doses First réduit le taux d’infection attendu de 10%, cela impliquerait que l’exécution de l’expérience a un coût prévu de 38 080 vies.

À ces taux, plus de vies pourraient être sauvées en attendant en passant à la politique avec une valeur attendue plus élevée et en exécutant simultanément des expériences. Les essais randomisés qui testent explicitement l’impact du calendrier de dosage, du dosage fractionné et des différents horaires de doses supplémentaires sur les infections sévères, symptomatiques et asymptomatiques, ainsi que sur la transmission, devraient être intégrés dans les plans de déploiement (Kominers et Tabarrok 2020, Bach 2021) . Cependant, le déploiement de plans modifiés ne doit pas attendre que les résultats de ces essais soient connus; à la place, les plans devraient être ajustés à mesure que de nouvelles informations émergent. Plus particulièrement, les Britanniques sont passés à First Doses First et ont approuvé le vaccin AstaZeneca le 30 décembre 2020 et les conséquences de ces deux décisions devraient être surveillées de très près pour aider à améliorer les décisions dans d’autres pays.

* Cela suppose que l’on puisse connaître le taux d’efficacité réel assez rapidement par rapport à la pandémie en cours pour bénéficier des nouvelles informations. On pourrait répondre qu’en principe le SDF contient également une option pour passer au FDF, mais cette option est sans valeur puisque Second Doses First ne fournit aucune opportunité d’apprendre. Ce n’est que sous First Doses First que nous apprenons de nouvelles informations précieuses.

  • Tidoo Stand Up Culottes d'Apprentissage Taille 4 Maxi 38 culottes
    Les Culottes d'Apprentissage Stand Up T4 Maxi de Tidoo sont conçues pour apprendre la propreté à votre enfant de façon sûre et écologique. Elles facilite l'entrée à l'école pour que ce moment se déroule sans tracas ! Respectueuses de l'environnement et des fesses de votre bébés, ces couches-culottes sont
  • Baby Vivo Tapis de Jeu pour Enfants Double face avec des Rues 180 x 150 cm - Cactus
  • Tidoo Stand Up Culottes d'Apprentissage Taille 4 Maxi 20 culottes
    Les Culottes d'Apprentissage Stand Up T4 Maxi de Tidoo ont été conçus pour permettre à bébé d'évoluer en toute tranquillité. Elles offrent à votre enfant 12h de protection. Idéales pour les débuts de bébé, les culottes d'apprentissage Tidoo sont très pratiques et lui permettent de bouger sans être gêné ! Un
  • Coiffeuse enfant avec tabouret vrai miroir meuble en bois fille rose Fantasy Fields TD-13245A
  • Tidoo Stand Up Culottes d'Apprentissage Taille 5 Junior 18 culottes
    Les Culottes d'Apprentissage Stand Up T5 Junior de Tidoo ont été conçus pour permettre à bébé d'évoluer en toute tranquillité. Elles offrent à votre enfant 12h de protection. Idéales pour les débuts de bébé, les culottes d'apprentissage Tidoo sont très pratiques et lui permettent de bouger sans être gêné ! Un
  • Baby Vivo Tapis de Jeu pour Enfants Double face avec des Rues 200 x 180 cm - Alpaga