in

La France introduit des restrictions plus strictes sur Covid-19 pour les voyageurs non européens

Délivré le: 15/01/2021 – 13:41

Les personnes voyageant de pays non membres de l’UE vers la France ne seront plus autorisées à entrer en présentant un résultat négatif d’un test rapide COVID-19, mais les chauffeurs routiers transmanche seront exemptés, a déclaré vendredi le gouvernement français.

Les nouvelles règles, qui entrent en vigueur le lundi 18 janvier, et sont énoncées dans un document du gouvernement français, disent que les gens ne pourront plus utiliser des tests d’antigène, ou de flux latéral, qui peuvent fournir des résultats en quelques minutes.

Si les tests d’écoulement latéral ou d’antigène ne sont pas acceptés, les voyageurs devront rechercher des tests PCR.

Ils peuvent prendre plusieurs jours pour produire les résultats et sont moins largement disponibles en Grande-Bretagne pour les personnes qui n’ont pas de justification médicale pour se faire tester.

Depuis plusieurs semaines, la France demande aux personnes qui entrent en France depuis la Grande-Bretagne de prouver qu’elles n’ont pas le COVID-19. Les tests PCR et antigéniques ont été acceptés.

Les tests plus rapides ont été largement utilisés par les chauffeurs routiers transportant des marchandises à travers la Manche entre la Grande-Bretagne et la France et ont permis de débloquer un arriéré de camions qui a brièvement perturbé l’approvisionnement en marchandises à la fin du mois de décembre.

Le ministre français des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, a déclaré vendredi que les chauffeurs routiers pourraient encore, pour le moment, pouvoir entrer en France en utilisant l’un des tests les plus rapides.

« Les dispositions applicables aux transporteurs routiers en provenance de Grande-Bretagne sont maintenues en attendant un plan coordonné entre les pays européens », a déclaré Djebbari dans un tweet.

(.)