in

La France entame le déploiement de la vaccination Covid-19 pour les personnes de plus de 75 ans

Délivré le: 18/01/2021 – 10:13

La France a lancé lundi une campagne nationale pour vacciner les personnes de plus de 75 ans, alors que les responsables cherchaient à apaiser les inquiétudes concernant les livraisons de vaccins contre le coronavirus.

La France, qui a vu son bilan dépasser les 70 000 morts ce week-end, a jusqu’à présent donné la priorité aux personnels de santé et aux personnes âgées à leur charge.

La nouvelle phase de sa campagne de vaccination, critiquée pour son démarrage lent, intervient alors que les nations du monde entier doublent leurs restrictions pour lutter contre la pandémie déchaînée.

La contagion ne montre aucun signe de ralentissement, avec des infections dépassant 94 millions et plus de deux millions de décès, et l’Europe parmi les régions du monde les plus durement touchées.

Les inquiétudes se sont accrues sur le fait que des retards dans la livraison du vaccin Pfizer-BioNTech pourraient entraver un déploiement européen qui a déjà été vivement critiqué pour sa lenteur.

Le fabricant américain de médicaments Pfizer, qui a développé le jab en collaboration avec l’allemand BioNTech, a déclaré qu’il travaillait à augmenter « significativement » la production de son usine en Belgique au deuxième trimestre.

Après un court délai, les livraisons devraient revenir au calendrier initial vers l’UE à partir du 25 janvier.

« Il y a un plongeon », a déclaré le ministre français de l’Europe, Clément Beaune. « Mais il vaut mieux que cela se produise maintenant lorsque nous avons des stocks que lorsque la campagne de vaccination plus large commence. »

Il a déclaré à France Info qu’un délai limité ne devrait pas poser un énorme problème.

Le long processus de déploiement des vaccins signifie que les pays ont encore peu d’options, mais de s’appuyer sur les verrouillages, les couvre-feux et la distanciation sociale pour contrôler la propagation du virus.

La Suisse et l’Italie resserrent leurs restrictions à partir de lundi et la Grande-Bretagne exigera que toutes les arrivées soient mises en quarantaine et présentent des tests négatifs.

Le gouvernement français a choisi la semaine dernière de ne pas déclarer un troisième verrouillage national, optant à la place pour un couvre-feu plus tôt dans la soirée, à partir de 18 heures.

(. avec .)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.