in

Un dessinateur démissionne du quotidien français Le Monde dans le débat sur la liberté d’expression

Délivré le: 21/01/2021 – 15:58

Un dessinateur français de premier plan a déclaré mercredi qu’il ne travaillerait plus pour Le Monde après que le journal se soit excusé pour une caricature qu’il a dessinée qui s’attaquait à un scandale d’abus sexuels.

L’élite intellectuelle française a été secouée ce mois-ci par une affirmation selon laquelle le commentateur politique Olivier Duhamel aurait abusé sexuellement de son beau-fils, incitant les utilisateurs des médias sociaux à s’exprimer sous le hashtag #MeTooInceste.

Dans une caricature publiée mardi dans la newsletter du Monde, Xavier Gorce avait réfléchi sur la polémique avec un dessin de deux pingouins.

Le plus petit pingouin demande à l’autre: « Si j’ai été maltraité par le demi-frère adoptif du partenaire de mon père transgenre qui est maintenant devenu ma mère, est-ce de l’inceste? »

Dans ses excuses aux lecteurs, la rédactrice en chef du Monde, Caroline Monnot, a déclaré que le dessin animé n’aurait pas dû être publié.

« Ce dessin peut en effet être lu comme relativisant la gravité des actes d’inceste, utilisant des termes inappropriés envers les victimes et les personnes transgenres », a-t-elle déclaré.

Certains utilisateurs de médias sociaux avaient également accusé Gorce de transphobie et de se moquer des victimes d’abus sexuels.

Mais il a riposté, écrivant sur Twitter qu’il avait décidé «d’arrêter immédiatement de travailler avec Le Monde».

« C’est une décision personnelle, unilatérale et définitive. La liberté ne peut être négociée. Mes dessins continueront. »

Il a également publié une dernière caricature pour Le Monde qui montrait à nouveau deux pingouins – cette fois deux adultes – avec l’un d’eux demandant: « Avez-vous votre passeport de santé pour le sens de l’humour? »

Duhamel fait l’objet d’une enquête criminelle après que sa belle-fille Camille Kouchner a publié les allégations selon lesquelles il aurait abusé de son frère jumeau à l’âge de 14 ans.

La liberté d’expression et ses limites sont des questions brûlantes depuis que des hommes armés islamistes ont massacré le personnel du magazine Charlie Hebdo en 2015 après avoir publié des caricatures du prophète Mohammed.

Une série d’attaques perpétrées par des islamistes radicaux l’année dernière a poussé le président Emmanuel Macron à promettre que la France ne renoncerait jamais à son droit à la caricature.

(.)

Le festival de Glastonbury annulé pour la deuxième année consécutive en raison d’une pandémie

Jenna Dewan, l’ex-femme de Channing Tatum, fait fondre des coeurs alors qu’elle partage une jolie photo avec sa fille Everly