in

Le nouveau film de James Bond «  No Time to Die  » retardé encore une fois

Le prochain film de James Bond No Time to Die a été repoussé une fois de plus, sa date de sortie étant déplacée du 2 avril au 8 octobre.

La nouvelle vient de Variety, qui avait récemment émis l’hypothèse que No Time to Die aurait du mal à faire des bénéfices avec une sortie en avril, étant donné le climat de cinéma de l’ère COVID-19: à partir de ce rapport, 65% des cinémas américains restaient fermés, tandis que le déploiement des vaccins continue de progresser lentement.

« F9 et No Time to Die dépendent des recettes mondiales, en particulier en Asie où les franchises d’action sont particulièrement populaires », écrit la publication. «Étant donné que leurs studios respectifs investissent un nombre vertigineux de dollars de marketing dans les efforts de promotion mondiaux, les entreprises devront prendre une décision d’ici la fin du mois de janvier pour éviter d’abandonner des dépenses inutiles. Si ces titres sont à nouveau reportés, les studios pourraient envisager le corridor des vacances 2021. dans l’espoir de s’éloigner une fois pour toutes de la crise du COVID-19. « 

Le 25e titre de la série, réalisé par Cary Joji Fukunaga et mettant en vedette Daniel Craig dans son dernier rôle dans Bond, devait initialement sortir en novembre 2019. Mais, comme beaucoup d’autres grands films, il a été reporté plusieurs fois – d’abord en raison du départ du réalisateur / co-scénariste original Danny Boyle, puis en raison de la pandémie. La date est passée de février 2020 à avril 2020, puis à novembre 2020, puis à avril 2021.

Selon un précédent rapport de Variety, avant de retarder No Time to Die, le président de la MGM, Kevin Ulrich, s’est entretenu à la fois avec Netflix et Apple dans des «discussions exploratoires» sur la vente du film ou leur octroi de licence exclusive pendant un an. Le studio n’aurait pas été en mesure de s’entendre sur l’un ou l’autre des termes financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.