in

Billie Eilish «  n’était pas dans un bon endroit mental  » lors de la création de son premier album

Avant la sortie du documentaire The World’s A Little Blurry, le mois prochain sur Apple TV +, Billie Eilish a accordé à Vanity Fair une longue interview touchant à tout, du succès critique et commercial mondial de son premier album à ce qui est à venir avec une nouvelle musique imminente.

Eilish, qui avait 16 ans au milieu de la majeure partie de l’enregistrement du Grammy Award When We All Fall Asleep Where Do We Go, a révélé qu’elle n’était pas « dans une grande mentalité » lors de la création de l’album.

« Certaines parties étaient géniales et j’adore cet album, mais je n’étais pas dans un état d’esprit formidable », a expliqué Eilish, qui a depuis commencé à voir un thérapeute.

Ailleurs dans l’interview, le sujet des interactions avec les fans est abordé, avec une brève mention de l’auteur de la façon dont les fans qui ont payé pour des expériences de rencontre (pré-pandémique) ont été informés par l’équipe d’Eilish sur la meilleure façon de se comporter lors d’une rencontre. de leurs idoles.

Pour Eilish, qui a eu «beaucoup de situations bizarres», y compris des gens qui l’embrassent et / ou la prennent dans ses bras et la font tourner, il y a une ligne fine entre être prudent et s’assurer de ne pas repousser complètement une expression d’amour.

« Il est vraiment important d’avoir les limites et d’avoir des gens autour de vous qui peuvent vous aider dans une situation comme celle-là », a-t-elle déclaré. « Je ne veux jamais repousser quelqu’un qui ne me montre que de l’amour. Et même si cela vient d’un endroit d’amour fou, je ne veux jamais pousser ça trop loin. »

L’interview complète – qui comprend également des mentions de The Office, cette nouvelle musique susmentionnée, le coût surprenant de Froot Loops, l’importance des amitiés et de la famille, et bien plus encore – est disponible ici.

Dans le cadre du déploiement de la couverture, Eilish a également été présentée dans une vidéo YouTube spéciale «Zoom lent» de 19 minutes dans laquelle elle a répondu à une variété de questions de plus en plus personnelles:

The World’s A Little Blurry, réalisé par RJ Cutler de The September Issue acclamé, sortira le 26 février dans certains cinémas et sur Apple TV +. Eilish est rejoint dans le doc très attendu par Finneas, Maggie Baird et Patrick O’Connell. Ci-dessous, revisitez la bande-annonce récemment publiée:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.