in

La «  taxe Netflix  » pourrait générer 1,3 milliard de dollars de revenus, soit un peu plus que l’estimation du gouvernement fédéral: PBO – National

Un nouveau rapport du directeur parlementaire du budget indique que le gouvernement sous-estime peut-être légèrement les revenus qu’il pourrait recevoir en taxant des services en ligne comme Netflix.

Dans l’état actuel des choses, les services en ligne basés à l’étranger peuvent vendre leurs produits et services au Canada sans exiger de taxe de vente fédérale, laissant aux particuliers le soin de payer les montants impayés à l’Agence du revenu du Canada.

Mais ils le font rarement.

Les libéraux ont annoncé dans l’énoncé économique de novembre qu’ils prévoyaient de faire en sorte que les services basés à l’étranger perçoivent et versent la taxe sur les produits et services ou la taxe de vente harmonisée, selon la province.

L’énoncé économique de l’automne a estimé que le gouvernement tirerait des revenus de plus de 1,2 milliard de dollars sur cinq ans à partir de cette année grâce à la mesure, parfois qualifiée de «taxe Netflix». La redevance s’appliquerait également à d’autres services numériques tels que Prime Video d’Amazon.com Inc. ou le service de streaming audio Spotify.

L’histoire continue sous la publicité

Lire la suite:
La nouvelle «  taxe Netflix  » pour les médias numériques pourrait entraîner des prix plus élevés pour les consommateurs: experts

Le directeur parlementaire du budget estime que l’augmentation des recettes fiscales pourrait dépasser 1,3 milliard de dollars au cours de la même période.

Histoires tendance

Marco Muzzo, conducteur ivre qui en a tué 4, a obtenu la libération conditionnelle totale

La Chine et la Russie ciblent «  agressivement  » les Canadiens, prévient le directeur du SCRS

Le rapport du DPB note qu’il existe une certaine incertitude dans l’estimation, car elle repose sur les rapports annuels sur les bénéfices des entreprises et les données d’enquête. Le bureau a également supposé que toutes les entreprises se conformeront à la politique.

Le rapport poursuit en disant que les consommateurs peuvent changer leurs habitudes s’ils commencent à faire face à des coûts plus élevés des services nouvellement taxés et à passer à d’autres produits et services numériques.

Le rapport est l’un des deux produits aujourd’hui par le bureau du directeur du budget Yves Giroux.

Cliquez pour lire la vidéo 'Hollywood North reçoit un coup de pouce du géant du streaming Netflix'

Life North reçoit un gros coup de pouce du géant du streaming Netflix Life North reçoit un grand coup de pouce du géant du streaming Netflix – 25 sept. 2020

Le deuxième rapport estime que le gouvernement fédéral devra payer 786 millions de dollars aux producteurs de produits laitiers, de volaille et d’œufs au cours de l’exercice 2021-2022 en compensation de la perte de revenu à la suite du nouvel accord de libre-échange nord-américain.

L’histoire continue sous la publicité

Le gouvernement a promis dans la mise à jour des dépenses de novembre d’indemniser les producteurs des secteurs soumis à la gestion de l’offre qui ont perdu des parts de marché en vertu de l’accord États-Unis-Mexique-Canada, mais n’a pas joint de chiffre en dollars à la promesse.

Avec des fichiers de Global News

© 2021 La Presse canadienne

Qui est Larry Flynt? 5 choses sur le fondateur du magazine Hustler qui est mort – Life Life

Fruits Basket Saison 3: Date de sortie, distribution, intrigue et tout ce que nous savons