in

Je ne suis personne! Qui êtes vous? – La vie hollywoodienne

C’est le grand jour: la poésie d’Emily est enfin publiée. Dommage que certains grands secrets gardés par ceux qu’elle aime sont sur le point de gâcher le moment.

Préparez-vous à changer la donne, les gars. Après des semaines d’introspection et d’agonie pour être un écrivain publié, Emily se réveille tôt et tôt pour trouver son premier poème en première page du républicain de Springfield, comme Sam Bowles l’a promis à la fin de l’épisode de la semaine dernière. Emily descend triomphalement pour le petit-déjeuner, profitant du débat animé que Vinnie et Ship ont sur sa signification. Emily tient sa langue alors que sa mère planifie frénétiquement comment cacher la nouvelle à M. Dickinson, mais quand Edward arrive et pose les yeux sur le travail de sa fille, il admet sa défaite et fait même un peu d’éloges à Emily. Mais avec tous les discours sur le poème d’Emily, personne ne parle réellement à Emily de son poème. En fait, toute sa famille l’ignore carrément. Même sa femme de chambre et confidente Maggie la regarde. Entrez Nobody, la mystérieuse apparition, pour annoncer la nouvelle à Emily.

Dans une tournure du destin vertigineuse, provoquant la réflexion et apparemment surnaturelle, Emily est devenue invisible. C’est une hyperbole visuelle extrêmement ironique: au moment même où Emily a pensé qu’elle était devenue célèbre, personne dans sa vie ne peut voir ou entendre un mot qu’elle dit. (Et non, Dickinson ne vous expliquera pas comment ni pourquoi, car ce n’est pas ainsi que Dickinson roule.) Mais personne ne suggère qu’elle utilise sa nouvelle dissimulation à son avantage. Si elle est invisible, personne ne peut la voir alors qu’elle écoute ce qu’ils ressentent vraiment à propos de sa poésie.

Et cela va aussi bien que vous l’avez peut-être deviné. Jane et le gang sont à moitié jaloux, à moitié ennuyés par les 15 minutes de gloire d’Emily; Hattie et ses écrivains abolitionnistes révolutionnaires sont frustrés. Emily n’a pas plus de message; et la plupart des gens pensent qu’elle écrit sur le fait de se saouler, ce qui invite à une conversation pas trop agréable en ville. Emily est écrasée et se sentant vaincue, elle suit Personne à la maison en passant devant le cimetière où est enterré l’un de ses premiers amours, Ben Newton. Ici, nous apprenons enfin quelque chose sur ce mystérieux Personne. Emily le presse pour des détails sur sa vie, mais il ne se souvient toujours pas de son nom. Il se souvient cependant comment il est mort: une balle dans la poitrine. Il se souvient d’une odeur écrasante de métal et d’une bataille horrible. Tout comme il semble qu’Emily obtiendra des réponses, personne ne disparaît.

Seule, elle se dirige ensuite vers la maison de Sue et Austin, mais s’arrête net lorsqu’elle entend des voix venant de la grange. Il y a une réunion en cours sur les contributeurs de la Constellation, le journal abolitionniste dirigé par l’homme à tout faire de Dickinson, Henry. Il annonce avec ferveur que l’argent de leurs ventes de papier a été envoyé à John Brown, un abolitionniste qui a dirigé un raid sur l’armurerie fédérale de Harpers Ferry, dans l’intention de lancer un mouvement de libération des esclaves en les armant. Mais Henry, Hattie et leurs camarades ne célèbrent pas la violence à venir (car ces événements ne se sont pas encore produits), mais plutôt le pouvoir que leurs paroles ont eu pour inspirer les autres à se lever contre l’injustice. Alors qu’Emily écoute, toujours invisible, elle est témoin de ce que c’est que d’être vraiment fière d’être publiée et regarde leur joie avec admiration.

Maintenant, nous devons parler de Ayo Edebiri, qui joue Hattie. C’est presque criminel à quel point ce voleur de scène a été peu nombreux cette saison, mais je suis convaincu que non seulement elle sera davantage présentée dans la saison 3, mais compte tenu du fait qu’elle a aidé le créateur Alena Smith écris cet épisode, j’ai hâte qu’elle ait un rôle encore plus grand dans les coulisses. Alors que la réunion de la Constellation touche à sa fin, Hattie retire son manteau pour révéler la robe en or extravagante que Sue a ignorée depuis New York – et elle a l’air sexy! Ce qui se passe ensuite ne peut être décrit que comme la danse de grange la plus sexy et la plus émouvante jamais présentée. La chanson est «Gon Blow» de Cakes da Killa; les mouvements sont de Hailee Steinfeldchorégraphe de tournée de, Nick Demoura; et ce n’est que pure joie.

Ella Hunt comme Sue Dickinson dans l’épisode 8 de la saison 2 de «Dickinson». (Apple TV +)

Mais alors que tout cela se passe, Sue organise une grande fête qui attend Emily à 100 mètres de The Evergreens. Mais sans la dame de l’heure, ses invités s’inquiètent, y compris Austin, qui, après une course fâchée et maladroite avec Sam Bowles, part en haleine pour retrouver sa sœur. Et devine quoi? Il fait! Alors qu’elle n’a pas été vue toute la journée par ses amis et les autres résidents d’Amherst, une Emily très ivre est découverte par Austin dans la grange et traînée hors de la fête. Dans un moment très doux, comme Austin, la seule personne qui a été honnête avec Emily ces derniers temps, jaillit de la fierté qu’il est d’elle; en fait, elle est la seule chose dans sa vie en ce moment qui le rend heureux. Avant qu’Emily ne puisse comprendre ce qui ne va pas avec son frère, une voiture noire familière s’arrête, prête à emmener Emily loin. Elle quitte rapidement Austin pour retrouver son premier amour: la mort.

Être prier, Wiz Khalifa est de retour pour reprendre sa personnification folle et cool de la mort. Mais sur ce trajet, il n’est pas seul. Alors qu’Emily trébuche dans la voiture, elle est présentée au grand et récemment décédé Edgar Allan Poe, joué par Nick Kroll. Maintenant, vous avez peut-être lu sur EAP à l’école, mais comme tant de stars invitées hilarantes qui sont venues auparavant sur Dickinson, Nick donne une tournure au célèbre auteur. Ce Poe est égoïste; il est ivre; et, il est assez excité pour un mec mort. Alors que Poe était un coureur de jupons et un buveur notoire, le voir prendre vie est plutôt excellent.

Wiz Khalifa et Hailee Steinfeld comme Death & Emily Dickinson (Apple TV +)

Après sa balade avec les garçons, Emily leur demande de la déposer chez Sue. La maison est sombre, tous les invités sont rentrés chez eux et Austin est toujours à la grange avec Hattie et ses amis. Emily, encore un peu ivre, tombe dans la bibliothèque, se souvenant de la dernière fois qu’elle était là-bas avec Sam et il a promis qu’elle aurait toute une étagère dédiée à son travail. Une porte s’ouvre et Sue est là. Pensant qu’elle n’est plus invisible, Emily court vers Sue, admettant à quel point elle veut être vue par elle. Mais Sue ne la voit pas, et avec apparemment personne d’autre autour, Sue fait signe avec séduction à quelqu’un de la rejoindre. C’est alors que Sam sort de la salle, déchire ses vêtements et traverse la pièce en courant pour embrasser passionnément Sue. Au début, Emily est aussi stupéfaite que je suis sûr que tous les fans d’EmiSue regardent de chez eux. Elle se retourne pour partir, mais alors que Sam commence à déshabiller Sue, Emily se résigne à rester, se forçant à regarder les deux personnes qu’elle aimait le plus la trahir. En fait, elle tire une chaise et s’assied avec défi, un siège au premier rang pour son cœur brisé. Ses yeux ne quittent jamais le visage de Sue. Alors que Sam disparaît sous la robe de Sue, Sue lève les yeux et c’est presque comme si elle sentait qu’Emily était là. Mais elle ne s’arrête pas, et Emily la regarde, la rage l’envahit à chaque seconde qui passe. Scène de fin, coupée en noir, cue les cris enragés des fans de Dickinson partout.

Les épisodes de la saison 2 de ‘Dickinson’ sont diffusés chaque semaine le vendredi sur Apple TV +.

Lil Tjay est fait avec amour sur « Appeler mon téléphone » Ft. 6LACK

Est-ce que ‘El Chema’ est sur Netflix? Où regarder la série