in

Le fils de Brian McKnight déchire son père et ses fans

Le fils de Brian McKnight s’est rendu sur les réseaux sociaux où il a déchiré son père et les fans du chanteur.

Dans un message, Brian McKnight, Jr. semble être en colère contre les fans pour avoir pris parti dans une affaire de famille.

«Quand il s’agit de mon père. La preuve est dans le pudding », a écrit McKnight Jr.. «S’il y a encore des gens là-bas qui perdent leur souffle nous rabaisser pour avoir dit notre vérité, mettez-les au défi de se demander comment ils pensent connaître notre père mieux que nous? Lol, vous connaissez son travail; nous venons de ses vrais fous.

Ce n’est pas la première fois que McKnight Jr. attaque son père. En août 2019, le fils a affirmé que son père l’avait «abandonné» lui et ses frères et sœurs. Cela a forcé le chanteur à répondre aux accusations, les qualifiant de «non-sens».

« Je suppose que l’un de mes seuls défauts est que j’ai donné à mes enfants tout ce que je n’avais pas dans l’espoir qu’ils l’apprécieraient parce que je sais à quel point j’aurais apprécié quand j’avais leur âge », a déclaré McKnight sur Instagram. vidéo à l’époque. Il a poursuivi en affirmant que lui et sa femme actuelle, Leilani, avaient essayé de trouver un emploi aux enfants dans un hôpital local, mais ils avaient refusé parce qu’ils ne voulaient pas arrêter de fumer de la marijuana.

«Je ne les abandonne pas. Nous sommes séparés », a-t-il ajouté.

Il semble qu’aucun pont n’ait été construit entre McKnight et ses enfants car son fils prétend qu’ils sont loin d’une famille heureuse.

«À l’époque où je disais, viens pour ma famille, je finirai avec toi. Ces jours-ci, je ne prête aucune attention à la négativité et à l’ignorance des gens qui ne sont que des fans, utilisant leur propre vision rétrécie de la vie comme base de leurs conclusions mal tirées », a déclaré McKnight Jr.. «Tout amour, dans l’espoir que la guérison vient de tous les côtés.»

Azealia Banks devient insurrectionnelle au MAGA avec un nouveau look

Les Fugees ont déchiré leurs rivaux au micro sur « Zealots »