in

Baguettes, fête du vin et toits de Paris se disputent une place sur la liste du patrimoine de l’UNESCO

Délivré le: 17/02/2021 – 09:14

Les baguettes françaises, les toits de zinc gris de Paris et la fête du vin d’Arbois se disputent cette année une place au patrimoine de l’UNESCO. La ministre française de la Culture Roselyne Bachelot fera son choix entre les trois offres en mars et soumettra son choix au président Emmanuel Macron.

Tous les matins sans faute, la France se réveille avec l’odeur des baguettes fraîches, flottant dans les nombreuses boulangeries disséminées dans la ville.

Le pain prisé est désormais l’un des trois candidats français en lice pour être nominé sur la liste de l’UNESCO du «patrimoine culturel immatériel».

«Ce serait une bonne chose de protéger nos baguettes, notre savoir-faire», a déclaré l’artisan boulanger Jean-Yves Boullier.

« Qu’ils reconnaissent au moins la baguette française comme un produit unique typiquement français et quelque chose que les autres pays ne peuvent pas fabriquer. »

Mais la baguette fait face à une concurrence féroce d’autres symboles français par excellence tels que le finaliste de l’année dernière, les toits de zinc gris de Paris et le festival du vin Biou d’Arbois célébré dans l’est de la France.

Cliquez sur le lecteur vidéo ci-dessus pour regarder le rapport dans son intégralité.

Behind Her Eyes Review: Une tournure bizarre ne peut pas compenser les accalmies béantes

Eva Mendes dit qu’être parent de ses enfants est «difficile» pendant la pandémie