in

Les Visages oubliés de Palmyre, sur Arte : un documentaire sur la perle du désert à découvrir

De nos jours, on ne voit presque plus rien de l’ancienne splendeur de l’ancienne ville-oasis de Palmyre. Un d’ARTE diffusé ce samedi 24 avril à 20h55 fait revivre les souvenirs des gens de cette époque.

documentaire les visages oubliés de palmyre sur arte
©Un film à la patte

Palmyre, la « perle du désert », est un lieu de légendes et d’histoires : Ancien carrefour commercial des caravanes de Mésopotamie, d’Inde et de Chine, la ville a très tôt été un véritable creuset de cultures. Nombre de ses habitants étaient considérés comme riches et socialement respectés. Aujourd’hui, cependant, il ne reste presque plus rien de sa gloire passée : en 2015, la zone de Syrie sur laquelle se trouvait Palmyre a été irrémédiablement pillée, dynamitée et détruite par l’organisation terroriste « État islamique » (EI). Les seuls témoignages des années les plus glorieuses restent les innombrables sculptures funéraires qui sont dispersées dans les musées et les collections du monde entier.

L’archéologue danoise Rubina Raja s’est chargée de collecter toutes ces sculptures funéraires et de compiler ses découvertes pour la science. Le documentaire français « Palmyre, trésor irrécupérable du désert » de Meyar Al Roumi, qu’ARTE diffuse aujourd’hui pour la première fois, l’accompagne dans ce voyage.

En une heure et demie environ, vous en apprenez beaucoup sur l’ancienne cité-oasis : il y a environ 2 000 ans, elle était entourée d’énormes nécropoles de pierre. Dans chacune d’elles, il y avait d’innombrables sculptures funéraires. Plus il y en avait, plus la famille qui les possédait était riche.

Il s’agit d’un projet inhabituel, car jusqu’à présent, les chercheurs semblaient s’intéresser principalement aux caractéristiques architecturales de Palmyre. Il est donc d’autant plus passionnant que Raja et d’autres scientifiques expliquent aujourd’hui les détails des visages de pierre à l’aide d’une caméra. Les premiers résultats de leurs travaux de recherche sont également visibles : Par exemple, que les sculptures ont changé au fil du temps, notamment en ce qui concerne le multiculturalisme et la position sociale des femmes.

Le documentaire Les visages oubliés de Palmyre est diffusé le samedi 244 avril à 20h55 sur et dispo sur arte.tv. Le documentaire sera également diffusé le dimanche 2 mai 2021 à 16h35.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.