in ,

Meurtres en eaux troubles (France 3) : La sirène, un nouvel épisode inédit de la série policière allemande

Ce dimanche 25 avril à 21h05, diffuse un nouvel épisode inédit de . Intitulé La Sirène, l’épisode 9 de la série policière allemande va emmener Micha Oberländer, Hannah Zeiler et Thomas Komlatschek dans une enquête peu ordinaire.

Un cadavre est retrouvé sur la plage du lac de Constance, la morte était habillée en sirène. Qui a pu tuer la femme poisson couverte de sang ? Les coupables les plus probables sont les membres d’une colonie de surfeurs. Et : il y a un domaine viticole à proximité qui joue un rôle important.

Meurtres en eaux troubles épisode 9 la sirène sur france 3

Si vous voulez découvrir des choses mystérieuses, vous devez regarder de près le neuvième épisode, « La sirène » (réalisé par Michael Schneider). Ou bien il se baigne dans les scènes teaser d’une sirène qui se tortille dans les bas-fonds – une belle danse de sirène avec de l’eau bouillonnante et beaucoup de musique d’un autre monde. Mais la romance s’estompe rapidement. « Silicone », dit Micha Oberländer (Matthias Koeberlin), le détective de Lindau. « Ce n’est pas du matériel professionnel ! » explique Hannah Zeiler de Bregenz (Nora Waldstetten) à la vue du cadavre gisant au bord du lac. « Mermaiding » est le nom du sport à la mode auquel la dame à la queue de poisson en plastique a rendu hommage. Plutôt désillusionnant. Mais il y en a beaucoup !

Mais qui pourrait avoir assassiné la femme poisson ensanglantée ? L’un d’eux est en fuite, avec un couteau dans le ventre. Il est issu d’une colonie de kitesurfeurs qui s’est installée sur les rives du lac, non loin du lieu du crime, et y vit pauvrement de toutes sortes de cours et de loisirs. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le film n’approfondit pas ce milieu. Les mouvements de surf ou même les vols en parachute ne sont pas communiqués au téléspectateur.

Au lieu de cela, il y a beaucoup de témoignages sur le passé, manifestement une spécialité du scénariste Timo Berndt. Il s’avère qu’Oberländer était aussi un surfeur. D’où son vieux T 2, qui se détache toujours aussi joliment dans le paysage. Le fuyard avec le couteau dans le ventre en a aussi un. Pendant longtemps, ce Matteo tient bon (Aaron Friesz dans un rôle surhumain de souffrance), puis un arbre se trouve sur son chemin. Mais la fuite continue à travers les roseaux et les broussailles. Quand Matteo va-t-il mourir ?

Pendant ce temps, les enquêteurs sont autorisés à en apprendre beaucoup sur la femme morte et la commune de surf : Sibylle était l’épouse du propriétaire du vignoble et vigneron Fabian Baumgartner (encore une fois : Sebastian Bezzel). Il s’est violemment disputé avec sa femme, dit-on, qui, par ailleurs, travaillait avantageusement comme cuisinière vedette dans le restaurant connecté du frère de Fabian. Un drame lié à la jalousie ? Le frère dirigeait le restaurant et faisait aussi des affaires pour Fabian. Mais la femme morte avait aussi une liaison avec le surfeur qui était en fuite, dit-on.

La résolution est alors très torturée et tordue. On y parle beaucoup, malheureusement parfois de façon acoustique au point d’être incompréhensible. Seule la fin est alors une belle image qui s’étend sur plusieurs minutes.

L’épisode 9 La Sirène est diffusé ce dimanche 25 avril 2021 à 21h05 sur France 3. Meurtres en eaux troubles est également disponible en replay sur france.tv et en streaming sur Salto. Un nouvel épisode sera diffusé dimanche prochain, l’épisode 10 : Le trésor de la peste noire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Un commentaire