in

Le Labyrinthe 3 : Le remède mortel sur TF1, le dernier volet de la trilogie à voir ce soir !

Ce mardi 27 avril à 21h05, TF1 diffuse Le Labyrinthe : Le Remède mortel, le dernier volet de la trilogie. Le Labyrinthe 1 a été diffusé il y a deux semaines et Le Labyrinthe 2 ou Le Labyrinthe : La Terre brûlée a été diffusé mardi dernier. Désormais, la trilogie s’achève sur TF1 toujours avec Dylan O’Brien dans le rôle de Thomas.

Le Labyrinthe 3 le remède mortel, dernier volet de la trilogie

Lorsque Le Labyrinthe est arrivé dans les salles de cinéma en 2014, c’était au milieu de l’apogée des films d’action dystopiques de science-fiction basés sur des romans pour jeunes adultes. Hunger Games avait rencontré un grand succès avec son deuxième volet, Hunger Games : L’Embrasement, et Divergente venait de lancer une franchise cinématographique dont on attendait le prochain succès. Cependant, comme la série de films Hunger Games est arrivée à son terme et que Divergente a échoué avant d’avoir pu recevoir un dernier volet, Le Labyrinthe devait à l’origine clôturer la trilogie au milieu d’un genre de films en voie de disparition. Cependant, suite à une blessure sur le plateau de tournage de la plus grande star du film, le troisième et dernier volet a été retardé, ce qui n’a pas aidé le film. Le Labyrinthe : le remède mortel offre un chapitre final satisfaisant à la trilogie dystopique youing adult.

De quoi parle Le Labyrinthe 3 ?

Le remède mortel reprend six mois après la conclusion de Le Labyrinthe : La terre brûlée, qui a laissé Thomas (Dylan O’Brien), Newt (Thomas Brodie-Sangster) et leur ami de la Clairière, Frypan (Dexter Darden), avec un groupe qui tente d’échapper à l’emprise du WICKED en se réfugiant sur une île paradisiaque. Alors que Thomas et ses amis parviennent à libérer quelques adolescents d’un transport WICKED, celui qu’ils recherchaient, leur camarade Glader Minho (Ki Hong Lee), est toujours aux mains de leur ennemi. Se séparant du groupe principal dirigé par Vince (Barry Pepper), Thomas, Newt, Frypan et leurs alliés Jorge (Giancarlo Esposito) et Brenda (Rosa Salazar) se dirigent vers la Dernière Cité afin de sauver Minho.

Une fois arrivés dans la ville, ils découvrent que le WICKED a construit des murs pour empêcher les personnes infectées par le virus La Braise d’entrer. En se faufilant dans la périphérie de la ville remplie de grincheux qui n’ont pas sombré dans la folie furieuse du virus, Thomas et ses alliés tombent sur un vieil ami, en quelque sorte. Ils sont emmenés chez Lawrence (Walton Goggins), qui aide Thomas à se faufiler dans la ville pour que lui et ses amis puissent commencer à sauver Minho. Cependant, une partie de leur plan repose sur la confiance en quelqu’un qui a trahi le groupe dans La Terre brûlée : Teresa (Kaya Scodelario). Elle a travaillé avec Ava Page (Patricia Clarkson) et Janson (Aidan Gillen) du WICKED pour trouver un remède qui sauvera l’humanité de l’extinction par la Braise. Face à d’innombrables obstacles, c’est à Thomas et ses alliés de sauver leurs amis et de s’échapper une fois pour toutes de WICKED.

Faut-il regarder Le Labyrinthe : le remède mortel ?

Le Remède mortel, qui arrive environ deux ans et demi après le précédent volet de la série Le Labyrinthe, ne rend pas service au film. À leur crédit, le réalisateur Wes Ball et le scénariste T.S. Nowlin – qui ont travaillé ensemble sur l’ensemble de la franchise – sont en mesure d’offrir une conclusion à la trilogie qui est thématiquement et tonalement en ligne avec l’ensemble de la série. Le rythme et la dynamique du film jouent également en sa faveur. Le Labyrinthe 3 saute directement dans l’action, et maintient un rythme effréné d’intrigues majeures entrecoupées de beaucoup d’action et de spectacle. C’est une recette qui offre une expérience divertissante, mais les moments dramatiques dépendent peut-être trop des personnages et de l’intrigue des films précédents, de sorte qu’ils perdent beaucoup de leur punch si les spectateurs n’ont pas vu Le Labyrinthe ou La terre brûlée depuis un certain temps, voire pas du tout.

Dylan O'Brien dans Le Labyrinthe le remède mortel

L’histoire du Labyrinthe 3, relativement simple sur le papier puisqu’il s’agit essentiellement d’une mission de sauvetage, est compliquée à l’excès par un certain nombre d’autres fils conducteurs, dont la plupart n’aboutissent pas. Il y a un soulèvement contre le WICKED qui n’a qu’un rapport indirect avec les personnages principaux et ne sert qu’à peindre un arrière-plan explosif pour ce qui est censé être les véritables enjeux émotionnels du film : Thomas sauvant ses amis. Cependant, Le remède mortel ne s’attarde pas vraiment sur le conflit entre Thomas et WICKED. Au contraire, il s’appuie fortement sur le contexte mis en place dans les films précédents et sur un monde peu ou mal construit. Les motivations d’Ava Paige et de Janson ne sont même pas vaguement interrogées par le film ou les personnages, ils sont simplement mauvais pour la survie.

L’exploration du thème des limites que les humains sont prêts à franchir pour survivre, et de ce que cela signifie pour leur humanité, est courante dans le genre de la science-fiction dystopique. Malheureusement, Le remède mortel ne fournit qu’un examen superficiel de ce thème parmi ses personnages principaux. Thomas incarne l’humanité dans son besoin de sauver tout le monde du WICKED, même si cela le met en danger immédiat. De leur côté, Janson et Ava se situent à l’opposé du spectre, considérant que la fin justifie les moyens, tant que la fin est leur survie. C’est Teresa qui reçoit le plus de profondeur de la part de ceux qui se trouvent du côté « maléfique » de la narration, et bien que le film tente un arc de rédemption, il est payé d’une manière exceptionnellement cliché. Certes, il y a peut-être eu un examen réfléchi de l’humanité dans Le remède mortel, mais il s’est enlisé dans un monde futuriste trop compliqué – qui n’est jamais clairement défini, même après trois films – et sacrifié au profit de l’action.

le casting de Le Labyronthe 3 le remède mortel

Pour leur part, les jeunes acteurs de Le Labyrinthe : le remède mortel apportent autant de cœur au film que possible. Dylan O’Brien est assez charismatique dans le rôle du héros au cœur d’or, mais un peu plat – bien que cela soit dû en grande partie au fait que Thomas ne dispose pas d’une grande palette d’émotions au-delà de l’inquiétude pour ses amis et de la colère envers ceux qui lui ont fait du tort. Thomas Brodie-Sangster a un arc plus dynamique dans Le Remède mortel et brille davantage. Kaya Scodelario, Salazar et Lee complètent assez bien le jeune casting et ont leurs moments de gloire. Patricia Clarkson et Giancarlo Esposito livrent des performances convenables dans le rôle de leurs personnages, tandis que Gillen livre un méchant peu surprenant. Mais l’acteur du Labyrinthe 3 qui est le plus desservi en partageant l’écran avec tant d’autres est Walton Goggins, qui offre une performance brève mais vraiment mémorable dans le rôle de Lawrence.

Notre avis sur Le Labyrinthe 3 en bref

Dans l’ensemble, Le Labyrinthe : le remède mortel offre une conclusion satisfaisante à la trilogie Le Labyrinthe qui devrait satisfaire les fans de la franchise cinématographique et de la série de livres écrits par James Dashner (qui apparaît dans un bref caméo au début du film). Il y a beaucoup de spectacle, cependant, qui fait du Remède mortel une expérience assez agréable pour les fans ou ceux qui ont peu d’attentes. Cependant, comme Le Labyrinthe 3 conclut effectivement la dernière franchise cinématographique née de la popularité de Hunger Games, il ne fournit pas de réelle incitation à relancer le genre étroit de la science-fiction dystopique pour jeunes adultes dont l’avenir est aussi sombre que les paysages apocalyptiques qu’ils dépeignent.

Le Labyrinthe : Le remède mortel est diffusé sur TF1 ce mardi 27 avril 2021 à partir de 21h05 et c’est le dernier volet de la trilogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.