in

The Voice : Suffit-il d’avoir une belle voix pour devenir un grand artiste ?

C’est la question que l’on se pose à la rédaction.

Nous nous sommes penchés sur l’émission « The Voice » la plus belle voix, sur . Ce télé crochet adapté du programme Néerlandais « The Voice of Holland » connaît un franc succès dans différents pays à travers le monde.

La version Française de The Voice est la plus regardée en Europe

Le principe est simple ; les candidats sont sélectionnés par le jury sur un principe d’audition à l’aveugle, battles et primes. Autant dire que le show est assuré ! En effet, lorsqu’il estime qu’il est en présence d’un candidat qui lui convient, le juré appuie sur un buzzer devant lui, qui retourne alors son fauteuil face au candidat, ce qui signifie que le juré, qui découvre enfin physiquement le candidat, est prêt à coacher le veut dans son équipe. Par contre, si plusieurs jurés se retournent, c’est alors au candidat de choisir quel coach il veut rejoindre.

the voice, la plus belle voix, émission sur tf1

« The Voice » s’est imposé rapidement comme un programme-phare de TF1, cependant, l’audience s’est érodée au fil des saisons, perdant plusieurs millions de téléspectateurs entre le lancement et la finale.

Pouvons nous réellement admettre que tous les candidats avec une belle voix, aient aussi les compétences artistiques et charismatique réacquises pour saisir le public, et le tenir en haleine. C’est une toute autre question.

Après tout, la voix, qu’est ce que c’est ?

La voix est un instrument à la fois dans sa fonction physico-acoustique de communication avec l’autre, et dans sa fonction psychologique ou de lien à l’autre et à soi-même, donc dans sa fonction pragmatique et identitaire.

L’appareil vocal (ensemble des organes qui assurent la production vocale) réalisent différentes étapes permettant la conversion du souffle en sons. Contrôlé et régulé par les appuis et le système musculaire à domino-diaphragmatique.

plateau de the voice sur tf1

Alors peut-on réellement affirmer qu’une émission comme « The Voice » soit une machine à fabriquer nos super-stars de demain, pas si sûr. Après tout, en jetant un rapide coup d’œil aux artistes qui ont marqué leurs époques, ont admet volontiers qu’être une star, un grand artiste, c’est avant tout être quelqu’un de spécial. « Avec ce tout petit truc en plus » comme dirai France Gall, qui rend si spécial.

De nos jours, on se rend vite compte qu’effectivement l’émergence fracassante des outils de communication numérique, pas mal d’artistes, chanteurs et j’en passe, n’ont souvent qu’une belle vitrine numérique gonflée à bloc, on en oublierait même l’essence même de l’artiste ; la magie de la musique, des mots, l’énergie.

« The Voice » ça nous fait penser à Charlie Chaplin et  » Les temps modernes « , vous savez, ce film qui met en lumière la satire du travail à la chaîne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.