in

Innocent (Netflix) : la série thriller espagnole adaptée d’un roman de Harlan Coben va vous rendre accro

Innocent est l’une des nouvelles séries originales de Netflix qui débarque sur la plateforme de streaming ce vendredi 30 avril. La fiction espagnole, réalisée par Oriol Paulo, est basée sur le roman du même nom de l’auteur à succès Harlan Coben.

Innocent série netflix basée sur le roman de Harlan Coben

Ce thriller met en vedette Mario Casas (Chez moi, Cross the Line), Aura Garrido (Le Silence de la ville blanche), Alexandra Jiménez (La Famille Serrano) et José Coronado (Permis de vivre), entre autres, et l’intrigue est divisée en huit épisodes. Cette nouvelle série est la plus récente réalisation d’Oriol Paulo, auteur d’autres thrillers comme L’accusé (Contratiempo), et qui s’appuie sur le roman du même nom écrit par Harlan Coben pour créer cette toile d’intrigues et de meurtres.

Innocent, de quoi ça parle ?

L’histoire suit Mateo Vidal (Mario Casas), un homme qui, il y a dix ans, a tué involontairement un garçon lors d’une bagarre dans une boite de nuit de Barcelone. À l’issue du procès, Mateo est condamné à passer quatre ans en prison, un endroit dont il sortira complètement différent, mais prêt à recommencer sa vie à zéro. C’est dans cette nouvelle étape qu’il rencontre Olivia (Aura Garrido), une femme qu’il a connue lors d’une permission et qu’il retrouve après des années pour entamer une relation. Au moment où Mateo commence à voir la lumière au bout du tunnel et décide de fonder une famille avec sa petite amie, son passé revient le hanter de manière brutale et impitoyable. Mais pas seulement le sien, mais aussi le sien.

Une intrigue et des personnages complexes

C’est dans ce contexte qu’est présenté Innocent, un thriller qui s’éloigne des clichés et cherche à laisser au spectateur l’intrigue nécessaire pour ne pas quitter l’épisode pendant les plus de 50 minutes qu’il dure. Ici, la longueur n’est pas un problème. Au fur et à mesure que la fiction se poursuit, l’intrigue devient plus tordue et complexe. Comme s’il s’agissait d’une autre série, elle introduit le personnage de Lorena, interprétée par Alexandra Jiménez, une inspectrice de police vraiment douée pour résoudre les affaires les plus mystérieuses.

L’une d’elles le ramènera à son enfance, plus précisément au pensionnat où il a grandi. La nonne Maria, Emma (Juana Acosta) s’est en fait suicidée et derrière sa mort se cache un réseau d’événements qui vont se connecter avec Mat, le protagoniste. Chaque personnage de Innocent joue un rôle dans ce jeu d’identités, de meurtres et de suspicions.

Mario Casas et Aura Garrido dans le série espagnole Innocent

Une association astucieuse des sauts dans le temps

L’un des aspects les plus caractéristiques de cette fiction, c’est les sauts dans le temps qui ont lieu dans chacun de ses épisodes. L’action se déroule du passé au présent, mais elle est entrecoupée de divers flashbacks qui nous placent dans l’histoire de chacun des personnages. Entre le moment où Mateo entre en prison et celui où il en sort, quatre ans se sont écoulés, mais de ce moment à aujourd’hui, dix ans se sont écoulés. Que s’est-il passé pendant ce temps ? Ce sera la clé de l’intrigue et la principale particularité, parmi d’autres, de la série.

Une saison 2 pour Innocent ?

La série est basée sur le roman du même nom de Harlan Cobben, elle a donc un début et une fin bien précis. Innocent est une mini-série de huit épisodes avec une seule saison. Les trois premiers épisodes présentent les personnages principaux jusqu’à ce que la relation entre chacun d’eux se développe dans les suivants.

Notre avis sur Innocent

Le début de la série Innocent n’est pas remarquable, mais il présente suffisamment d’intérêt. L’intensité et le mystère sont les notes dominantes d’une série qui sait tirer parti de son casting attrayant et poser un scénario qui invite à vouloir continuer à regarder. Une fois les premiers épisodes passés et les bases solidement posées, vous risquez bien de devenir accro et de partir dans une séance de binge-watching.

Innocent est dispo en streaming sur Netflix à compter du 30 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.