in

The Mosquito Coast : une série entre thriller et drame familial à voir sur Apple TV+

Ce qui est le plus frappant dans , adaptation du roman éponyme de Paul Theroux, c’est le peu qu’il a à voir avec celui-ci, en tout cas en terme d’histoire. La série + transforme un drame familial en un thriller d’action avec des poursuites et des situations dangereuses.

série The mosquito coast sur apple tv

La trame reste plus ou moins la même : Allie (, neveu de l’auteur) est un ingénieur/inventeur qui mène une vie aussi marginale que possible dans le cadre de sa rébellion anti-consumériste : il s’éloigne du contrôle du gouvernement et des entreprises (il a une maison autosuffisante, crée ses propres sources d’énergie, etc.) pour quelque chose qui nous échappe à nous en tant que spectateur mais aussi à ses enfants.

Il est clair que dans cette maison, ils vivent selon des règles extrêmement strictes et on pourrait même dire qu’ils sont les otages d’un mystère. Leur vie tranquille, presque spartiate pour le XXIe siècle, bascule lorsqu’ils sont traqués et persécutés par le gouvernement, ce qui les entraîne dans une fuite sans fin qui les mettra à l’épreuve en tant que famille.

Allie, le MacGyver anticapitaliste

La magnifique cinématographie d’Alex Disenhof donne à la série un aspect luxueux sur le plan esthétique. Apple TV+ semble déterminé à travailler sur la question de la télévision de prestige et la réalisation des deux premiers épisodes par Rupert Wyatt parvient à élever un scénario qui commence déjà à montrer qu’il n’a pas beaucoup d’avenir.

Le scénario de Neil Cross se complaît trop à repousser le moment des explications, dans le pourquoi, et ce n’est pas tant un problème de les donner ou non mais, plutôt, de ne pas savoir jouer avec le mystère. Si vous ne voulez pas donner de réponses, vous devez jouer pour nourrir l’intérêt, la curiosité, mais c’est basé sur le fait de donner de faux indices ou des réponses qui mènent à plus de questions, clairement rien à voir avec ou The Leftovers.

Outre le thème des « réponses », le scénario ne veut pas non plus approfondir les questions qu’il semble aborder. Allie Fox et son message est clair et fort : nous vivons dans une société. Une société consumériste qui écrase à la fois les pauvres et ceux qui ne veulent pas jouer selon les règles du capitalisme. Encore une fois, si le scénario ne met pas d’intérêt à travailler ses propres thèmes et son propre genre, je ne vois pas pourquoi le spectateur devrait l’avoir.

Un casting qui sauve la série

casting de la série the mosquito coast

Heureusement, le modèle de la famille protagoniste fonctionne mieux. Le casting est assez solide, tant du côté des adultes (Melissa George est radieuse) que des adolescents (Gabriel Bateman et Logan Polish) et je pense que la dynamique entre eux, avec leurs doutes et leur espoir que la confiance aveugle qu’ils doivent accorder à leur père sera payante.

Il est certain que la figure imposante de Justin Theroux, qui est un homme complet, peut soutenir la série. Cependant, l’odyssée routière trébuche parce qu’elle essaie, justement, de jouer autre chose. En ce sens, si le scénario de Neil Cross n’avait pas été aussi déterminé à mettre en avant les éléments de thriller de l’histoire, The Mosquito Coast aurait peut-être mieux fonctionné comme un drame familial intense.

L’avis d’Urban Fusions en bref

Au final, je pense que The Mosquito Coast aurait été mieux exploité en le considérant comme une série plutôt que comme un long métrage. Bien qu’il ait de bonnes idées, le drame se perd dans le thriller dysfonctionnel hybride qu’il tente d’être. Il ne faut pas oublier que le roman de Paul Theroux avait déjà été adapté en film par Peter Weir en 1986 qui collait beaucoup plus au roman que la série de 2021.

Composée de 7 épisodes, la série The Mosquito Coast est diffusée en streaming sur Apple TV+. Les deux premiers épisodes sont disponibles à compter de ce vendredi 30 avril, puis 1 épisode sera dispo chaque vendredi suivant.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.