in

La Femme à la fenêtre : un thriller très troublant à ne pas manquer sur Netflix avec Amy Adams

Le moment est enfin arrivé pour nous de revoir l’actrice en mode agoraphobe dans ce nouveau thriller très troublant «  » de Joe Wright qui sort aujourd’hui le 14 mai sur Netflix. Après une longue attente, sachant que le long-métrage devait initialement sortir dans les salles de cinéma en mai 2020, nous voilà donc au moment tant attendu par les fans du livre de A.J. Finn.

La Femme à la fenêtre-Amy Adams

Mais de quoi ça parle et avec qui ?

Eh bien, ce nouveau thriller de Netflix suit l’histoire troublante d’une agoraphobe (personne qui a la phobie des espaces libres et des lieux publics et est condamnée à rester cloitrer chez soi) qui croit avoir été témoin du meurtre de son amie et voisine depuis sa fenêtre. Et bien sûr, le premier réflexe de notre personnage Anna Fox interprétée par Amy Adams est d’appeler la police. Arrivés sur les lieux, les enquêteurs l’informent qu’il ne s’est rien passé et également que son amie n’existe pas.
De plus, pour pimenter encore plus l’histoire, une autre personne arrive en prétendant être Jane (son amie et voisine assassinée) avec son mari qui lui confirme que c’est bien sa femme.

La Femme à la fenêtre-Amy Adams

C’est alors là que commence une vraie descente aux enfers pour notre malheureuse Anna Fox. La question qu’on se pose alors : est-ce qu’elle est folle ou qu’est-ce qui s’est vraiment passé ? On le saura à la sortie du film.

Au niveau de la distribution artistique, on aura donc Amy Adams dans le rôle principal. Et pour lui donner la réplique, on aura droit à de grands noms du cinéma comme (Jane), (Alistair Russell), Jennifer Jason Leigh, et (Ed Fox). De nouveaux talents seront également de la partie comme (David) qui a fait parler de lui par sa prestation dans le rôle de l’US Agent dans « Falcon et le Soldat de l’Hiver », Brian Tyree Henry (détective Little) qu’on a vu dans « Atlanta » et Fred Hechinger (Ethan) qui fera partie du casting de la série dramatique sur l’esclavage «  ».

Un à la Hitchcock

« La Femme à la fenêtre », juste le titre fait référence à l’incontournable œuvre du grand Hitchcock « Fenêtre sur cour » sortie en 1954. Même le réalisateur Joe Wright ne cache pas que certaines mises en scène ont été reprises de cette œuvre Hitchcockienne. Autre référence à « Fenêtre sur cour » où on pense directement à Copycat et Sigourney Weaver est lorsque l’on découvre Amy Adams dans la peau d’une psychologue agoraphobe, incapable de sortir de chez elle, et contrainte de participer à l’enquête de l’assassinat de son amie Jane.

La Femme à la fenêtre-Amy Adams

Amy Adams nous sort le grand jeu

Encore une fois, la star d’American Bluff qui a été nommée à six reprises aux Oscars nous montre l’étendue de son talent en étant sous un jour moins flatteur, pour les besoins du film. Une chose qui est encore rare chez les stars hollywoodiennes. Elle joue donc à la perfection son rôle de femme meurtrie et troublée, qui n’a d’autre activité que d’observer par sa fenêtre la vie de ses voisins d’en face. Une incroyable mise en scène de Joe Wright qui se veut démonstrative et théâtrale.

On s’attend donc à beaucoup de choses de « La Femme à la fenêtre », ce nouveau thriller qui débarquera aujourd’hui sur Netflix et qu’il ne faut pas rater si vous avez déjà lu le livre pour voir ce que va nous donner sa version cinématographique.

La Femme à la fenêtre | Bande-annonce officielle VF | Netflix France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.