in

Sorties cinéma 9 juin : le programme des films à l’affiche cette semaine

ne fait que quelques semaines que les salles de cinéma sont de nouveaux ouverts en France et déjà beaucoup de films y ont été diffusés que ce soit des nouveautés ou de grands classiques. C’est enfin l’occasion pour les producteurs de nous dévoiler leurs nouveaux longs-métrages après des mois de reports et même d’annulations pour certains titres. Et cette nouvelle semaine s’annonce très riche puisque nous aurons plusieurs titres très attendus par les cinéphiles comme « : sous l’emprise du diable », «  » ou encore « » qui y seront à l’affiche. Donc sans plus tarder, passons au programme des sorties cinéma du 9 juin dans les salles obscures.

sorties cinéma film

Conjuring 3 : sous l’emprise du diable

Il s’agit sans doute d’un des films les plus attendus de cette semaine et qui promet de nous faire frissonner du début jusqu’à la fin. « Conjuring 3 : sous l’emprise du diable » est le troisième volet du célèbre film d’épouvante-horreur réalisé par Michael Chaves et mettant en scène Patrick Wilson, Vera Farmiga et Ruairi O’Connor.

Conjuring 3 : sous l’emprise du diable

Dans ce troisième opus, les Warren, un couple d’enquêteurs paranormaux qui ont déjà l’habitude de voir des choses vont devoir faire face à une nouvelle affaire des plus terrifiantes et des plus spectaculaires. « Conjuring 3 : sous l’emprise du diable » nous emmènera cette fois-ci suivre une affaire de meurtre et de présence maléfique mystérieuse. Une affaire qui sera très complexe pour les Warren, car le suspect du meurtre plaide pour la première fois dans l’histoire des États-Unis la possession démoniaque durant sa défense. Nos deux enquêteurs, Ed et Lorraine Warren, devront également délivrer l’âme d’un petit garçon possédé par le démon, mais ce ne sera pas si facile puisqu’ils sont attirés dans un monde inconnu.

CONJURING 3 Bande Annonce VF (2021) Sous l'emprise du Diable

Le Discours

« Le Discours » fait également partie des films les plus attendus de cette liste après des mois d’attentes pour pouvoir le voir enfin. Pour rappel, cette comédie réalisée par Laurent Tirard (Dix pour Cent, Le Retour du Héros) a fait partie de la Sélection Officielle du 2020 et de la Sélection Officielle de l’Alpe d’Huez 2021.

Le Discours

Un film qui mettra en scène Benjamin Lavernhe, Sara Giraudeau et Kyan Khojandi. L’histoire nous sera centrée sur le personnage d’Adrien. Un jeune homme qui se retrouve coincé à un dîner de famille où chaque fois c’est la même chose, son père qui ressort la même anecdote, maman qui ressert le même plat et sa sœur Sophie, qui écoute son futur époux comme s’il était un grand génie. Quant à Adrien, il attend un sms de sa copine Sonia pour qu’ils se remettent ensemble après un mois de pause, mais rien, pas de réponse. C’est alors que, son futur beau-frère, Ludo lui demande devant la famille de faire un discours au mariage. Chose qu’Adrien n’avait pas du tout pensé à faire un jour, cependant, il décide tout de même de le faire, car c’est peut-être la meilleure chose qu’il lui soit arrivé.

LE DISCOURS Bande Annonce (2020) Kyan Khojandi,

Nomadland

C’est un film dramatique qui a été réalisé par à qui l’on doit déjà « The Rider » ou encore le prochain gros titre du MCU « Les Éternels » qui est prévu vers la fin de l’année. « Nomadland » mettra en scène Frances McDormand, David Strathairn et Gay DeForest et nous emmènera découvrir le grand Ouest américain. On y suivra l’histoire de Fern qui suite à l’effondrement économique de la cité ouvrière du Nevada décide devenir nomade. Elle prend alors la route à bord de son van déjà aménagé pour mener une nouvelle vie de nomade des temps modernes avec ses mentors pour l’accompagner.

L’Oubli que nous serons

Si vous aimez les biopics, « L’Oubli que nous serons » ou « El olvido que seremos » est un film à ne surtout pas manquer cette semaine. Un mélange de drame et d’histoire qui a été réalisé par Fernando Trueba (La Rein d’Espagne, Chico et Rita) et qui mettra en scène Javier Cámara, Nicolas Reyes et Juan Pablo Urrego.

Le film nous transportera en Colombie, dans les années 1980. On y suivra l’histoire du docteur Hector Abad Gomez qui a été inspirée de faits réels. Un médecin engagé dans le développement de son pays, mais aussi un père de famille dévoué et qui malgré les menaces qui pèsent sur lui ainsi que sa famille continue de lutter pour sortir les habitants de Medellín de la misère. Le réalisateur nous fera découvrir la vie d’un homme exceptionnel ainsi que l’histoire d’un beau pays qui malheureusement a été de nombreuses fois marqué par la violence.

Nomadland

Un printemps à Hong-kong

« Un printemps à Hong-kong » est un film qui mélangeant drame et romance qui a été réalisé par Ray Yeung et qui nous emmènera évidemment à Hong-kong. Un long-métrage qui mettra en scène Tai-Bo, Ben Yuen, Patra Au, Lo Chun Yip et Lam Yiu-sing.

On y suivra l’histoire d’un chauffeur de taxi de Hong-kong nommé Pak et un retraité du nom de Hoi. Deux hommes qui mènent une vie normale entourée de leurs familles jusqu’au jour de leur rencontre dans une rue. Ils deviennent alors amis, puis petit à petit, au fil des sorties une belle histoire d’amour commence à naitre et nos deux hommes décident d’accepter ce qu’ils sont et de faire face à la communauté.

Un printemps à Hong-kong

200 mètres

Il s’agit d’un film d’aventure dramatique passionnant qui a été réalisé par Ameen Nayfeh et qui mettra en scène Ali Suliman, Anna Unterberger et Lana Zreik. Une histoire incroyable sur les conséquences de la mise en place du Mur israélien sur une famille, qui mérite vraiment un coup d’œil. Le réalisateur nous emmènera donc suivre le récit de Mustafa, un père de famille qui s’est retrouvé d’un côté du fameux Mur et Salwa, sa femme ainsi que ses enfants de l’autre côté. La petite famille vit ainsi depuis quelques années séparée par le Mur israélien à seulement « 200 mètres » de distance. Malgré cela, ils essayent tant bien que mal de mener une vie comme tout le monde au quotidien. Sauf qu’un jour, le malheur s’abat sur la famille et bouleverse tout. C’est alors que le père se lance dans un grand et périlleux voyage afin de retrouver son fils blessé de l’autre côté.

200 mètres

 

L’Instant présent

Un film dramatique qui a été réalisé par Florian Hessique (Les mystères de l’amour, La Légende) et qui mettra en scène Alice Raucoules, Florian Hessique et Martin Lamotte. « L’Instant présent » nous racontera l’histoire poignante de Jushua qui a été plongé dans un profond coma pendant dix ans suite à une chute de cheval. À son réveil, il décide de revenir aux écuries et est accueilli par Mario et Alice. Mais, après tant d’années dans le coma, il ne reconnait plus rien ni personne. Durant cette visite, ses proches et amis vont alors tenter de faire remonter ses souvenirs, même si pour lui ils ne sont plus que de simples étrangers.

[Film] L’Instant présent (2021) - Bande annonce VF (trailer)

No Way

Étant sorti initialement le 14 octobre 2020, « Noway » sera de nouveau à l’affiche des sorties ciné de cette semaine. Un qui a été réalisé par Ton van Zantvoort sur la vie d’un véritable berger hollandais. Le réalisateur nous fera ainsi découvrir un paysage passionnant où l’on y suivra Stijn, un berger passionné par son travail. Il devra alors se battre jusqu’au bout pour pouvoir garder son troupeau et faire face à de nombreuses difficultés comme les lois du marché, la perte de terres, les combats pour en retrouver d’autres, les conflits avec les citadins, les difficultés financières, la mécanisation de l’entretien et surtout les embûches administratives.

No Way

Vaurien

« Vaurien » est un thriller dramatique qui a été réalisé par Peter Dourountzis et qui mettra en scène Pierre Deladonchamps, Ophélie Bau et Sébastien Houbani. On y suivra l’histoire de Djé qui débarque en ville sans un sou en poche. Pour pouvoir survivre, il n’a qu’une seule solution, c’est d’utiliser son charme ravageur. Il réussit alors à saisir chaque opportunité et trouve du travail, l’amour, mais aussi l’occasion de tuer.

VAURIEN Bande Annonce (2021) , Film Français

Juliana

Il s’agit d’un film dramatique qui a été réalisé par Fernando Espinoza ainsi qu’Alejandro Legaspi et qui mettra en scène Rosa Isabel Morffino, Julio Vega et Maritza Gutti. Le film nous emmènera à Lima, la capitale du Pérou dans les années 80 et nous racontera l’histoire poignante de la jeune Juliana. Une jeune fille qui vit dans la misère et qui est maltraitée par son beau-père. Un jour, elle décide de fuir et se retrouve alors livrée à elle-même dans une société impitoyable. Pour survivre dans la rue, Juliana se coupe ses cheveux et se fait passer pour un garçon. Elle réussit ensuite à intégrer un clan composé d’enfants des rues qui se débrouillent comme ils peuvent pour survivre.

Juliana

La Fille à la valise

C’est un grand classique du genre comédie dramatique sorti le 11 mai 1962 et qui a été réalisé par le cinéaste Valerio Zurlini (Le Professeur, Le Désert des Tartares). Un long-métrage qui sera de nouveau rediffusé dans les salles obscures ce 9 juin et qui mettra en scène Jacques Perrin, Luciana Angiolillo et Renato Baldini. On y suivra l’histoire d’une jeune danseuse nommée Aïda qui est attirée par le succès. Un jour, elle rencontre Marcello, un séduisant tombeur qui réussit à séduire la jeune femme avec de belles promesses. Mais, Marcello se lasse rapidement d’elle et demande à son frère Lorenzo âgé tout juste de 16 ans de l’éloigner. Sauf que, le jeune garçon est ému par la triste histoire d’Aïda et décide de la protéger en inventant tout un stratagème.

La Fille à la valise

La Mère

« La Mère » est un film dramatique de Mikio Naruse qui est sorti initialement le 1er décembre 1954 et qui fera partie de la liste des grands classiques qui seront à l’affiche des diffusions dans les salles de cinéma cette semaine. On y suivra l’histoire d’une mère, Masako Takahara, qui est incroyablement forte, courageuse et qui n’abandonne jamais malgré la dure vie que la guerre a engendrée, avec les difficultés pour trouver de la nourriture ainsi que pour les soins. Elle tient une modeste blanchisserie en périphérie de Tokyo et vit avec sa fille Toshiko. Un film qui nous fera ainsi découvrir la vie d’une petite famille après la guerre, entre les moments de joie, mais aussi les moments de tourments.

La Mère

The Last Hillbilly

Il s’agit d’un documentaire qui a été réalisé par Thomas Jenkoe (La Liberté, Souvenir de Géhenne) et Diane-Sara Bouzgarrou qui mettra en scène Brian. Les réalisateurs nous dressent le portrait d’une famille américaine des Appalaches, à travers les témoignages surprenants sur un monde en train de disparaître. Un long-métrage qui nous fera ainsi découvrir les monts Appalaches, dans le Kentucky à l’Est des États-Unis où les habitants qu’on appelle « Hillbillies » se sentent Appalachiens qu’Américains.

THE LAST HILLBILLY | Trailer | 2021 @home

17 Blocks

« 17 Blocks » est un documentaire passionnant et poignant qui a été réalisé par Davy Rothbart et qui nous fera découvrir la vie quotidienne d’une famille qu’il a filmé pendant des années. On sera transporté en 1999, lorsque le petit Emmanuel Sanford fait la rencontre du réalisateur et journaliste qui décide de filmer sa famille. Habitant dans l’un des quartiers les plus dangereux de Washington DC, situé à seulement « 17 blocks » du Capitole, la petite famille Sanford : fait de son mieux pour réussir à améliorer sa vie. Une famille composée d’Emmanuel Sanford, un étudiant prometteur, Smurf, son frère dealer, sa sœur Denice qui aspire à devenir policière ainsi que Cheryl la mère de famille qui lutte chaque jour pour élever seule ses enfants.

17 Blocks

Le Père de Nafi

C’est un film dramatique signé par le réalisateur sénégalais Mamadou Dia qui mettra en scène Saikou Lo, Alassane Sy et Penda Daly Sy. L’histoire nous transportera évidemment au Sénégal où on suivra l’histoire du jeune Nafi et de Tokara qui rêvent de liberté, de vivre librement leur amour et d’aller étudier à Dakar, la capitale, malgré les difficultés qu’ils doivent affronter ensemble. Avec leurs pères ayant chacun leurs propres opinions sur le mariage de leurs enfants, l’une modérée, l’autre radicale, la menace extrémiste qui pèse sur le pays, notre couple devra encore parcourir un long chemin avant de pouvoir s’émanciper complètement.

LE PÈRE DE NAFI Bande Annonce (2020)

Reset

« Reset » est un documentaire qui a été réalisé par Thierry Donard, un cinéaste amateur de sensations fortes à qui l’on doit déjà « Nuit de la Glisse 2019 » et « Nuit de la Glisse Magnetic ». Un long-métrage qui nous emmènera voyager à travers plusieurs beaux paysages dans le monde, du cercle arctique aux belles plages de sable blanc de la Polynésie française avec des personnages très charismatiques qui sont passionnés par la nature et les sports extrêmes.

Reset Thierry Donard

Tom Foot

Il s’agit d’une comédie familiale qui a été réalisée par Bo Widerberg (La Beauté des choses, Le Chemin du Serpent) et qui mettra en scène Johan Bergman, Magnus Härenstam et Monica Zetterlund. On y suivra l’incroyable histoire d’un petit Suédois de 6 ans, Johan Bergman qui est promis à une belle carrière en tant que footballeur professionnel. Ayant déjà à son âge un redoutable sens du dribble et une excellente frappe, le jeune garçon se fait repéré par Mackan, un buteur star. L’homme aide alors notre jeune Johan à entrer dans la cour des grands qui vient même au secours de l’équipe nationale suédoise durant la Coupe du monde 1974. Cependant, Johan aura de plus en plus de mal à gérer sa nouvelle vie de star du football avec sa vie d’enfant.

Tom Foot

Les Barbapapa se mettent au vert

Ayant été adaptée par la série de livres pour enfant créée par un couple américain le 19 mai 1970, « Les Barbapapa se mettent au vert » est un film d’animation qui nous emmènera suivre les aventures de la famille Barbapapa. L’histoire nous fera découvrir la nature à travers plusieurs thèmes, comme le fait d’apprendre à moins de gaspiller de l’eau, la protection des oiseaux malades, découvrir la création de la terre ou encore sauver l’arbre de naissance de Barbapapa et Barbamama.

BARBAPAPA - Bande-Annonce

May B

« May B » est un documentaire qui a été réalisé par David Mambouch (La Maison de , Maguy Marin : l’urgence d’agir) et qui a été inspiré de l’œuvre de Samuel Beckett. Un long-métrage qui nous fera voyager à travers des scènes très émouvantes sur l’histoire de l’humanité et de sa fragilité. Une pièce qui est interprétée par dix artistes enduits d’argile, qui nous feront découvrir les différentes facettes de l’être humain que ce soit les pauvres, les riches, les vieillards, les jeunes ou même les exilés avec la danse.

May B

Bon Jovi From Encore Nights

Vous êtes fan du célèbre groupe de Rock Bon Jovi ? Eh bien, vous serez servis puisqu’il s’agit d’un concert créé exclusivement et uniquement pour le cinéma. Les fans du monde entier pourront alors assister à un concert inédit enregistré en direct du New Jersey qui sera diffusé dans les salles de cinéma de plusieurs pays. Un groupe de Rock qui mérite bien des éloges après une belle réussite depuis sa formation en 1983 avec maintenant 130 millions d’albums vendus dans le monde et 35 millions de fans. « Bon Jovi » mérite donc bien sa place au Rock & Roll Hall of Fame ainsi qu’au Songwriters Hall of Fame.

Bon Jovi From Encore Nights

Le Bon Grain et l’Ivraie

C’est un documentaire qui a été réalisé par Manuela Fresil (Entrée du personnel) qui est sorti initialement le 28 octobre 2020 et qui sera rediffusé ce 9 juin dans les salles de cinéma. La réalisatrice nous emmènera découvrir les conditions malheureuses dans lesquelles les enfants et les parents réfugiés doivent vivre. Des demandeurs d’asile qui livrent, face à la caméra, leurs espoirs et leurs doutes. Mais, le documentaire nous alarme surtout face à l’absence de logement que doivent faire face ces enfants, ces jeunes et ces milliers d’innocents pleins d’énergie.

Le Bon Grain et l’Ivraie

Close-Up

Après l’hommage rendu au grand cinéaste Abbas Kiarostami la semaine dernière avec la diffusion de ses plus grands longs-métrages, nous aurons encore droit à une de ses ouvres cette semaine. « Close-Up » est un documentaire qu’il a réalisé et qui est sorti le 30 octobre 1991. Un long-métrage qui mettra en scène Hossain Sabzian, Mohsen Makhmalbaf et Abolfazl Ahankhah.

Close-Up Abbas Kiarostami

Inspiré d’un fait divers qui a fait la une des journaux de cette époque, le réalisateur reconstitue le récit de Hossein Sabzian, un cinéphile qui était sans emploi. Pour pouvoir survivre, il décide de se faire passer pour le cinéaste Mohsen Makhmalbaf (à l’époque, le plus reconnu des cinéastes iraniens avec Kiarostami) dans le but d’abuser de la confiance d’une riche famille. Pour duper les membres de la famille, il prétend vouloir utiliser leur maison pour un tournage, mais petit à petit il se fait entretenir par eux.

Le Miracle de Berne

« Le Miracle de Berne » est un film dramatique qui est sorti initialement le 7 mars 2017 et qui sera rediffusé ce 9 juin dans les salles de cinéma. C’est un film qui a été réalisé par Sönke Wortmann (Charité, Lommbock) et qui mettra en scène Louis Klamroth, Peter Lohmeyer et Johanna Gastdorf.

Le Miracle de Berne

L’histoire nous emmènera faire un petit tour en 1954 où on y suivra le jeune Matthias Lubanski, 11 ans, qui attend le grand retour de son père capturé et fait prisonnier en Union soviétique. Le réalisateur nous fera découvrir la vie d’une petite famille qui à l’époque était dirigée par les mères en l’absence des patriarches partis en guerre. Étant ainsi sous l’autorité de sa mère, Matthias vit avec son frère aîné, un militant communiste ainsi que sa sœur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.