in ,

De gros médias du monde entier touchés par une panne

Plusieurs gros sites web ont été brièvement mis hors ligne ce mardi matin après une panne survenue dans la société de services de cloud Fastly, et des perturbations sporadiques ont encore été signalées après que le CND ait corrigé le problème environ une heure plus tard.

Des dizaines de sites, dont le New York Times, CNN, Le Monde, Twitch, Reddit, Spotify, Vimeo, Stripe ou encore le site du gouvernement britannique ne pouvaient être consultés. Fastly, basé à San Francisco, a reconnu l’existence d’un problème peu avant 10 heures GMT. Elle a déclaré dans des mises à jour répétées sur son site Web qu’elle « continuait à enquêter sur le problème ». Environ une heure plus tard, la société a déclaré :

« Le problème a été identifié et un correctif a été appliqué. Les clients peuvent subir une augmentation de la charge d’origine au fur et à mesure du retour des services mondiaux. »

Un certain nombre de sites qui ont été touchés plus tôt semblent être de nouveau en ligne. Certains visiteurs essayant d’accéder à CNN.com ont reçu un message disant : « Fastly error : unknown domain : cnn.com ». Les tentatives d’accès au site du Financial Times ont donné lieu à un message similaire, tandis que les visites du New York Times et du site gov.uk du gouvernement britannique ont renvoyé un message « Error 503 Service Unavailable », accompagné de la ligne « Varnish cache server », une technologie sur laquelle Fastly est construit.

Down Detector, qui suit les pannes d’Internet, a déclaré :

« Les rapports indiquent qu’il pourrait y avoir une panne généralisée chez Fastly, ce qui pourrait avoir un impact sur votre service ».

Fastly se décrit comme une « plateforme cloud périphérique ». Elle fournit des services d’informatique vitaux mais obscurs en coulisse à de nombreux sites de premier plan sur le web, en les aidant à stocker, ou « mettre en cache », du contenu dans des serveurs du monde entier, ce qui permet aux utilisateurs de le récupérer plus rapidement et plus facilement au lieu de devoir accéder au serveur d’origine du site.

Au fil du temps, les CDN ont ajouté d’autres fonctionnalités, telles que l’équilibrage des charges, la protection contre les attaques DDoS, les pare-feu d’applications Web et d’autres fonctions de sécurité. Les CDN les plus populaires sont Fastly, Cloudflare, CloudFront sur Amazon Web Services et Akamai.

Fastly, en particulier, est assez populaire auprès des sites Web de médias. L’entreprise est entrée en bourse en 2019. L’action Fastly (NYSE:FSLY) se négocie actuellement à 48,06 dollars, en baisse de 5,21% par rapport au cours de clôture d’hier.

Le problème d’aujourd’hui ne se limite pas à un centre de données en particulier. Fastly appelle cela une « perturbation CDN globale » et il semble que cela affecte le réseau de l’entreprise à l’échelle mondiale.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.