in

Christine : un reboot de la célèbre voiture tueuse de Stephen King sera réalisé par le créateur d’Hannibal

Bryan Fuller, le créateur d’Hannibal, va s’attaquer au reboot de Christine, un roman culte du maître de l’horreur.

Le créateur de la série Hannibal, Bryan Fuller, réalisera une nouvelle adaptation de de . La première fois que Christine a été adaptée à l’écran, le légendaire réalisateur de films d’horreur John Carpenter a relevé le défi de donner vie à la voiture meurtrière du maître de l’horreur.

Christine de Stephen King, reboot de Bryan Fuller

Le roman original de Stephen King, Christine, a été publié en 1983. L’histoire est celle d’un lycéen brutalisé, Arnie, qui achète une Plymouth Fury 1958 en panne à un homme louche, sans savoir que la voiture a un passé hanté. Une fois en possession de la voiture, qu’il nomme Christine, Arnie subit une transformation tandis que le véhicule possédé se lance dans un carnage meurtrier. L’adaptation cinématographique de Carpenter en 1983 s’est avérée être une traduction fidèle de l’action du livre, avec Keith Gordon dans le rôle d’Arnie et John Stockwell dans celui de son meilleur ami Dennis. Le film a rapporté 21 millions de dollars pour un budget de 10 millions de dollars et a maintenant la réputation d’être un film culte.

Cela fait près de 40 ans que Christine a fait vombrir ses moteurs sur grand écran. Le livre va maintenant faire l’objet d’une nouvelle adaptation, écrite et réalisée par Bryan Fuller, le créateur d’Hannibal. Jason Blum produit le film pour sa société Blumhouse Pictures, avec Natali et Steven Hoban. Il est intéressant de noter que l’adaptation de Bryan Fuller préservera le cadre des années 1980 du roman original et du film.

Les fans ne le savaient pas à l’époque, mais Bryan Fuller a laissé entendre qu’il avait envie de s’attaquer à Christine lorsqu’il est apparu en décembre dernier sur le célèbre podcast The Kingcast pour parler du livre et de l’adaptation de Carpenter. Fuller a notamment abordé le sous-texte gay de Christine, qui tourne autour d’une amitié masculine et concerne un antagoniste non humain qui peut facilement être lu comme une femme bafouée cherchant à se venger. Étant donné que Fuller a déjà intégré des thèmes liés à l’homosexualité dans des œuvres comme Hannibal, on peut dire que son adaptation de Christine fera ressortir ce sous-texte d’une manière que le film de Carpenter n’a pas fait, ou n’a pas pu faire à l’époque.

Il est évident qu’il y a eu une surabondance d’adaptations de Stephen King ces dernières années, et il y en a encore plus dans les tuyaux. Beaucoup de ces adaptations ont abordé des œuvres plus récentes comme et The Outsider, mais les réalisateurs sont également enthousiastes à l’idée de revisiter des œuvres plus anciennes de Stephen King dans le but d’améliorer ces versions antérieures. Charlie est l’un des titres de King du début des années 80 qui devrait faire l’objet d’une nouvelle adaptation, et Christine en fait partie aussi. Fuller est manifestement un grand fan de King, comme il l’a montré, et il a également démontré sa capacité à donner une nouvelle tournure intéressante aux adaptations littéraires avec sa série télévisée décalée sur Hannibal Lecter. Il semble donc être la personne idéale pour non seulement adapter Christine, mais aussi pour faire ressortir certaines nuances thématiques qui n’ont pas été développées dans la première adaptation cinématographique, qui était franchement un film d’horreur rapide et sale avec pour seul objectif des frissons bon marché. Si les fans de Fuller ne peuvent pas avoir la saison 4 d’Hannibal, ils peuvent au moins avoir sa version d’un classique de Stephen King.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.