in

Nomadland : un film dramatique très touchant sur la vie de nomade à voir sur grand écran

Après l’excellent drame américain « The Rider » sur le thème de l’équitation, sorti en 2017, la réalisatrice revient cette année dans les salles de cinéma françaises avec son tout nouveau film intitulé « ». Il s’agit encore d’un film dramatique, mais qui cette fois-ci nous parlera d’un tout autre monde, celui des nomades. Ce nouveau long-métrage a été inspiré du livre à succès, du même nom de Jessica Bruder paru en 2017 et qui sera adapté à l’écran par celle à qui l’on devra également le prochain blockbuster du MCU « Les Éternels » prévu vers la fin de l’année. « Nomadland » est donc l’occasion pour ceux qui ne la connaissent pas encore de découvrir le talent de Chloé Zhao.

Nomadland

« Nomadland », de quoi ça parle ?

Comme déjà indiqué en haut, le film « Nomadland » a été inspiré du livre à succès « Nomadland : Surviving America in the Twenty-First Century » de Jessica Bruder et qui parle d’une ancienne enseignante qui suite à une tragédie, décide de changer complètement de mode vie en devenant nomade. Un film poignant sur la vie des sans domicile américain ou ce qu’ils appellent les « van dwellers » ou « habitants des caravanes ».

Nomadland

Dans ce road movie saisissant, la réalisatrice nous emmènera explorer le grand Ouest des États-Unis sur un ton dramatique. On y suivra l’histoire de Fern, une femme qui suite au décès de son mari se retrouve ainsi seule et démunie face à une société où survivre devient de plus en plus difficile pour les chômeurs. En effet, en plus d’avoir perdu son mari, elle perd aussi son travail suite à l’effondrement économique de la cité ouvrière du Nevada. Sans aucune autre solution, elle décide alors de vendre tout ce qu’il lui reste pour transformer une camionnette en un genre de camping-car et quitte le Nevada pour trouver le bonheur ailleurs. C’est donc pour elle, le début d’une nouvelle vie, en tant que nomade à travers l’Amérique du Nevada (nord-est) à l’Arizona (centre est).

Nomadland

Un film qui nous fera découvrir la vie très solitaire d’un nomade, même si durant ce voyage, Fern fera de nombreuses belles rencontres. Entre la conduite, les repas en tête à tête seule avec elle-même, le sommeil dérangé, les réparations diverses à faire sur son van aménagé, ou encore ses tristes souvenirs et les chagrins qui refont souvent surface, l’immersion totale est assurée pour les téléspectateurs. Mais, rassurez-vous, tout ne sera pas si sombre puisque Fern aura quand même droit à des moments de joie grâce à ses compagnons, Swankie et Dave ainsi que ses nombreuses visites dans les grands parcs, les réunions collectives auxquelles elle assiste où on rit beaucoup, on est solidaire et on réfléchit sur le sens de la vie. Des moments qui l’aideront à reprendre goût aux choses simples que lui offre la vie de nomade.

Le casting de « Nomadland »

Cette belle et émouvante histoire de Fern, n’aurait pas vu le jour sans l’incroyable équipe de tournage qui a été dirigée par la réalisatrice Chloé Zhao. Un film qui a déjà reçu de nombreux prix comme le Lion d’or à Venise, deux pour le meilleur film dramatique et meilleure réalisation et enfin trois Oscars majeurs : meilleur film, meilleure réalisation et meilleure actrice pour Frances McDormand qui incarne le rôle de Fern. L’actrice qu’on retrouvera également au casting du prochain film de Wes Anderson « » prévu pour le 27 octobre.

Nomadland

On verra également aux côtés de la star, d’autres acteurs comme, David Strathairn (The Expanse), Gay DeForest, Linda May, Charlene Swankie, Patricia Grier, Angela Reyes (House of Cards, The 33), et Carl R.Hughes.

NOMADLAND | Official Trailer | Searchlight Pictures

Donc, si vous êtes fan du genre dramatique, « Nomadland » est un film sur l’Amérique profonde à ne surtout pas rater qui sort dans les salles de cinéma ce 9 juin. C’est également l’occasion de découvrir le talent de celle à qui l’on doit le prochain film du MCU « Les Éternels ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.