50 Cent : il annonce un nouvel album en 2023 et se moque de la dépression

50 Cent pense que la dépression est un luxe que les gens qui viennent d'où il vient ne peuvent pas se permettre.

Lors d’une récente interview, le rappeur 50 Cent, anciennement en conflit avec Madonna, a expliqué pourquoi il ne croit pas à la dépression et ne se laisse pas déprimer. « Je ne crois pas en certaines choses, basées sur…« , commence 50 avant de changer d’avis. « Je pense que les choses que vous traversez font de vous ce que vous êtes. Et dans mon parcours, il y a certaines choses que je ne laisse même pas entrer dans mon système comme ça. Par exemple, je pense que la dépression est un luxe. Parce que d’où je viens, on ne peut pas se permettre d’être déprimé.« 

Les réponses du rappeur

« Il faut payer les factures, non ? Donc il faut aller travailler« , a-t-il poursuivi. « Tu dois te lever, faire ce que tu as à faire. Il y a des gens en ce moment qui sont au travail et qui n’ont pas envie d’y être. Mais ils ont des responsabilités, alors ils se sentent mal à l’aise pendant qu’ils travaillent, pendant qu’ils font ce qu’ils ont à faire.« 

Il a conclu : « Quand ces gars-là sont dans une mauvaise passe et qu’ils décident de ne rien faire, je me demande où ils font ça. » Dans la même interview, 50 a révélé qu’il aurait aimé que son ami de longue date et rappeur de G-Unit, Tony Yayo, explose à sa place pour qu’il puisse gérer strictement leurs affaires. Il a également révélé qu’il s’est remis en contact avec Dr. Dre pour travailler sur un nouvel album après avoir révélé qu’il prévoyait de sortir de la musique cette année. Alors qu’il a dépensé plus de 20 millions de dollars l’année passée en frais de justice, les dépenses sont loins d’être finies.

Réagissez à cet article