Army of the Dead : ce détail dans la scène d’ouverture pourrait bien tout changer pour la suite

Army of the Dead, scène d'ouverture

La scène d’ouverture de Army of the Dead de Zach Snyder sur Netflix montre deux ovnis. Les aviez-vous remarqué ? Pourquoi sont-ils là ? La présence d’extraterrestres pourrait modifier beaucoup de choses pour l’avenir de la franchise.

Army of the Dead, scène d'ouverture

Le réalisateur Zack Snyder n’est pas étranger aux films de zombies, puisqu’il a lancé sa carrière de cinéaste avec l4armée des morts (Dawn of the Dead) en 2004, un remake du classique de George Romero qui a fait un tabac au box-office et qui est souvent cité comme le film le plus réussi de Snyder. Aujourd’hui, 17 ans plus tard, il revient au genre avec Army of the Dead, un mélange de zombies et de braquage qui met en scène un groupe de mercenaires tentant de dévaliser un casino de Las Vegas alors que la ville est en quarantaine suite à une importante épidémie de zombies.

Attention, légers spoilers sur Army of the Dead dans la suite de cet article

Annoncé à l’origine en 2007, Army of the Dead a passé de nombreuses années dans l’enfer du développement jusqu’à ce que Netflix accepte de distribuer le film à la suite du départ de Snyder de Warner Bros. après son expérience peu glorieuse sur l’infortuné Justice League. Depuis, une préquelle de Army of the Dead, Army of Thieves, et une série animée Army of the Dead : Lost Vegas ont été annoncées, afin de développer la franchise et, potentiellement, de rivaliser avec le MCU et le DCEU dans le domaine des univers cinématographiques partagés. Les extraterrestres, semble-t-il, pourraient faire partie de cette expansion, Army of the Dead contenant non pas un, mais deux ovnis dans sa scène d’ouverture grandiloquente.

ovnis dans Army of the Dead

Army of the Dead s’ouvre sur un convoi militaire escortant un camion blindé depuis la tristement célèbre Zone 51 du Nevada, une installation top secrète de l’armée de l’air communément liée aux théories de conspiration sur les OVNI et qui, du moins dans la fiction, abriterait toutes sortes de technologies avancées. Environ quarante secondes après le début du film, on aperçoit deux lumières brillantes dans le ciel – les ovnis en question – qui s’envolent alors que le convoi passe devant un panneau « Défense d’entrer ». On découvre alors que le camion blindé transporte un zombie, ce qui laisse penser que le virus de l’Army of the Dead est d’origine extraterrestre (ce qui expliquerait certainement l’étrange énergie bleue scintillante qui alimente les zombies).

VOIR AUSSI  Quand la saison 9 de 'American Horror Story' sera-t-elle sur Netflix?

Ces ovnis sont probablement un hommage au film de zombies de George Romero, La nuit des morts-vivants de 1968, dans lequel il est suggéré que le virus des zombies est de nature extraterrestre, provenant d’une sonde spatiale de Vénus qui est revenue sur Terre juste avant l’apparition des morts-vivants. De nombreuses œuvres sur les zombies ont repris cette idée, bien qu’elle trouve son origine dans un film antérieur, Plan 9 from Outer Space (1959) d’Ed Wood, qui est souvent cité parmi les « pires films de tous les temps » – une expression parfois utilisée par les détracteurs pour décrire la filmographie polarisante de Snyder.

Heureusement, Army of the Dead reçoit plus d’éloges que la plupart de ses films de super-héros et semble prêt à lancer le propre univers cinématographique du réalisateur, un univers dans lequel les extraterrestres pourraient certainement jouer un rôle majeur. Après avoir quitté le DCEU sur une note positive avec son film Justice League, Zack Snyder est peut-être en train de créer un bac à sable similaire pour les années à venir, avec plus de contrôle créatif et moins d’interférence de la part des studios que ses efforts dans le DCEU. Il reste à savoir si le préquel ou la série animée de Army of the Dead mettra en scène une menace extraterrestre, mais Snyder s’est certainement donné une grande marge de manœuvre pour explorer d’autres genres dans les futurs volets de la franchise.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.