Becky sur OCS : une ado qui massacre des criminels, un thriller sanglant à voir absolument

becky-film-ocs

Après sa sortie au mois de mars dernier en VOD, le film intitulé « Becky » débarque enfin sur OCS dès ce soir. L’occasion pour les fans de thriller de découvrir la dernière réalisation du duo américain Jonathan Milott et Cary Murnion à qui l’on doit déjà « Bushwick » avec Dave Bautista. Et si vous connaissez déjà les travaux des réalisateurs, vous avez surement déjà constaté qu’ils adorent mettre en scène les enfants dans des situations assez complexes, comme c’est le cas dans un de leurs films, « Cooties » où ils ont décidé de transformer les élèves d’une école en zombies hargneux. Cette fois-ci ils ne vont pas nous parler de mort-vivant, mais de l’histoire de la jeune Becky qui va devoir se battre pour survivre à une prise d’otage.

becky-film-ocs

De quoi parle le film ?

Comme précisé en haut, il s’agit d’un thriller très sanglant qui est sorti tout droit de l’imagination de Jonathan Milott et Cary Murnion. Les deux cinéastes nous embarquent cette fois-ci dans une histoire de prise d’otage qui a malheureusement mal tourné pour les malfaiteurs, car ils s’en sont à la mauvaise personne. Et quand le titre d’un film est le même que celui d’un personnage, on sait déjà sur qui celui-ci sera centré.

« Becky » nous emmène donc suivre l’histoire d’une jeune fille âgée tout juste de 13 ans et évidemment prénommée Becky. Après la mort de sa mère à la suite d’un cancer, la vie de la jeune fille a totalement été chamboulée. Elle est alors obligée de passer un week-end avec son père ainsi que sa nouvelle belle-mère au fin fond de la brousse et loin de la civilisation. Une situation qui la met totalement hors d’elle surtout après l’annonce qu’a faite son père concernant le fait qu’il va se remarier. Envahie par la colère et la tristesse, elle décide de s’enfermer dans sa petite cabane pendant un moment.

Entre temps, un groupe de dangereux criminels tout juste évadés de prison débarque chez eux et prend la famille en otage, le père de Becky, sa compagne et leur fils. Ils sont sous les ordres du terrible néonazi Dominick et semblent vouloir s’installer pendant un moment pour échapper à la police. Cependant, ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’une jeune adolescente en pleine crise, envahie d’une grande colère noire est encore cachée quelque part et qu’elle peut renverser la situation. Becky est alors le dernier espoir de la famille pour s’en sortir vivant et cela l’arrange puisque c’est l’occasion pour elle de libérer toute cette rage.

Attendez-vous donc à beaucoup de sang dans ce film. Et justement, même si les réalisateurs y ont ajouté leur petite touche d’humour noir, il ne s’agit pas d’un film pour la famille, mais s’adresse surtout aux fans de gore. On vous laisse donc le découvrir par vous-même lors de sa sortie sur OCS.

Le casting et les personnages de « Becky »

Pour ce nouveau projet qui raconte l’histoire d’une jeune adolescente en colère qui doit affronter seule toute une bande de grands criminels, le duo Jonathan Milott et Cary Murnion a décidé de faire appel aux talents de la jeune Lulu Wilson. Une actrice qui est déjà une habituée des films d’horreurs et de thriller comme « The Haunting of Hill House », « Sharp Objects » ou encore « Annabelle 2 : la Création du Mal ». Cette fois-ci elle incarne Becky, un rôle assez différent de ce qu’elle a déjà connu, mais qui reste dans son univers. À ses côtés, on verra également Kevin James qui sera cette fois-ci dans la peau du grand méchant Dominick (Hitch – Expert en séduction, Prof poids lourd), Joel McHale dans le rôle de Jeff, Amanda Brugel dans le rôle de Kayla, Robert Maillet dans le rôle d’Apex, Isaiah Rockcliffe dans le rôle de Ty, Ryan McDonald dans le rôle de Cole et James McDougall dans le rôle de Hammond.

Donc, si vous êtes fans de thriller et de gore, ou si vous êtes juste à la recherche d’un bon film de massacre à regarder, rendez-vous sur OCS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.