Bleeding Cash, le premier championnat français de football signe un accord télévisé avec Canal +

Publié le: 05/02/2021 – 04:57

La Ligue 1 française en difficulté est parvenue jeudi à un accord avec Canal Plus pour diffuser le reste des matches cette saison suite à l’effondrement spectaculaire d’un contrat record avec Mediapro.

La ligue s’est retrouvée sans partenaire de diffusion national après la résiliation de l’accord Mediapro, qui devait rapporter 780 millions d’euros (941 millions de dollars) par saison pour les quatre années jusqu’en 2024, en décembre.

Les 80% des droits télévisuels annulés en conséquence ont été mis en adjudication lundi, bien qu’aucun des trois candidats – Amazon, DAZN ou Discovery – n’atteigne le prix demandé.

Des sources ont déclaré à l’. que Canal Plus avait proposé de payer 35 millions d’euros supplémentaires pour diffuser le reste de la saison, en plus de son contrat existant d’une valeur de 330 millions d’euros pour les 20% restants des droits.

Selon les mêmes sources, les revenus télévisuels des clubs de haut niveau chuteront de 49% cette saison. Il y aura une baisse de 40% en Ligue 2.

Canal Plus n’a pas participé à l’appel d’offres de cette semaine. L’entreprise avait voulu déchirer son contrat initial et la faire à nouveau lancer un appel d’offres.

Le dernier accord met fin à la sortie prolongée de Mediapro, dont le contrat a été déchiré à peine quatre mois après que la société espagnole, contrôlée par un fonds d’investissement chinois, n’a pas respecté les délais de paiement.

Cependant, le pacte avec Canal Plus ne couvre que le reste de la campagne 2020-2021, ce qui signifie que les droits devront être renégociés pour les saisons suivantes.

VOIR AUSSI  Deutschland 89 sur Canal+ : la suite de la série d'espionnage choc enfin diffusée en France

L’accord initial conclu en 2018 était dû aux clubs français nets de 1,15 milliard d’euros par an, comparable à l’Allemagne, à l’Espagne et à l’Italie sinon à la Premier League.

Il a été révélé la semaine dernière que les clubs de Ligue 1 devraient subir des pertes combinées catastrophiques de plus de 1,3 milliard d’euros (1,57 milliard de dollars) cette saison en raison d’une combinaison de la pandémie Covid-19 – qui a conduit à des matchs disputés dans des stades vides – et l’effondrement de l’accord Mediapro.

(.)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.