Brad Riddell annonce une pause dans les combats : il n’est plus passionné

Brad Riddell ne prévoit pas de remonter dans l'octogone de sitôt.

Voir Cacher le sommaire

L’aspirant poids léger de l’UFC a annoncé lundi via Instagram qu’il faisait une pause dans la compétition, invoquant un manque de motivation et une déception lors de ses deux derniers combats. Riddell a perdu par soumission au premier round contre Renato Moicano dans le combat préliminaire de l’UFC 281 au Madison Square Garden à New York samedi dernier.

Un discours touchant

« J’apprécie tous ceux qui m’ont soutenu et se sont tenus à mes côtés depuis le premier jour jusqu’à ces deux dernières performances médiocres. Je vais m’éloigner de la compétition en MMA pendant un bon moment jusqu’à ce que le feu de la compétition revienne. Je ne suis pas à la hauteur de mes capacités, et c’est un travail dangereux si vous n’êtes pas pleinement présent. Cela fait 15 ans que je m’entraîne durement, que j’entre et sors des camps sans assez de repos ou d’équilibre, et cela m’a fait payer un lourd tribut physique et mental. Depuis l’âge de 17 ans, il n’y a pas eu une année où je n’ai pas combattu. Je sais que c’est le bon choix car, au moment où j’écris ces lignes, je me sens soulagée d’avoir enfin exprimé ce que je ressentais depuis un certain temps. Je voulais avoir une dernière chance au MSG pour voir si les sentiments du dernier camp n’étaient que ponctuels, mais malheureusement, ce n’était pas le cas. C’est une pilule difficile à avaler, car c’est ce que j’ai fait toute ma vie et le combat était mon premier amour. Mais parfois, il faut faire face. Il y a aussi quelques interventions chirurgicales qui n’ont pas encore eu lieu.
Je vais continuer à m’entraîner et à enseigner, mais l’énergie que j’avais absorbée par le sport sera consacrée à ma famille. La démangeaison reviendra, mais une longue période de repos est nécessaire. J’apprécie que tout le monde me soutienne toujours.
« 

Brad Riddell, sur son profil Instagram

Des opérations à prévoir

Riddell a ajouté qu’il est possible qu’il s’occupe de « quelques chirurgies en retard » et qu’il continuera à s’entraîner et à enseigner dans l’intervalle.

Le Néo-Zélandais de 31 ans a une fiche de 10-4 en tant que professionnel, dont 4-3 à l’UFC. Quake a commencé sa carrière à l’UFC par quatre victoires consécutives, dont une paire de combats de la nuit contre Drew Dober et Jamie Mullarkey, mais il a été battu lors de ses trois derniers combats par Moicano, Jalin Turner et Rafael Fiziev. Il n’a pas donné de date pour son retour.

Réagissez à cet article